in

EXPULSIONS: Comment a changé la loi?

Rapatriements volontaires, 18 mois dans les CIE, expulsion des citoyens UE.

Ce sont certaines des nouveautés du décret du gouvernement, promulgué fin juin et confirmé par le  Parlament, qui les a définitivenment converties en loi.


■ Expulsion immédiate et accompagnement à la frontière des étrangers:

● sont clandestins retenus dangereux;

● pouventr fuir;

● n’obéissent pas à un “foglio di via” (décret d’expulsion).

■ Obligation de quitter l’Italie pour tous les autres, mais la Police peuit, par divers moyens, controler s’ils obéissent ou pas.

■ Augmrentation à 18 mois du délai maximum de rétention dans les CIE (Centres d’Identification et Expulsion).

■ Pour les citoyens UE:

● expulsion s’uls ne remplissent pas les conditions pour rester en Italie;

● rapatriement forcé s’ils n’obéissent pas un un “foglio di via” (décret d’expulsion).

 

GUINÉE: Pose de la première pierre de l’hopital “Mères et Enfants”

UEMOA: – 4 nouveaux commissaires ont prêté serment