in

ESPACE: Freeman Osonuga, le premier «afronaute» bientôt en orbite!

Ça se passe dans l’espace! 
Quatre candidats au voyage dans l’espace ont été sélectionnés pour être le premier astronaute africain noir dans l’espace. Un Nigérian a été tiré au sort. 

alt

Faire partie d’une équipe d’astronautes n’est pas donnée à beaucoup. Les conditions de sélection sont sévères. Le futur homme ou femme de l’espace doit en effet être en excellente condition physique mais aussi être «un cerveau» qui doit pouvoir ingurgiter une foule de connaissances scientifiques.
C’est ce qui explique que beaucoup de bons scientifiques ne rassemblent pas les conditions physiques qui leur permettraient de dépasser l’étape du rêve, et beaucoup de sportifs pas assez d’atouts pour contempler la terre d’en-haut.
L’Afrique, souvent vue comme une entité homogène, n’a compté jusqu’ici qu’un seul homme dans l’espace. Il s’agit du Sud-africain Mark Shuttleworth, parti dans l’espace avec un vol Soyouz le 25 avril 2002 (retour sur terre le 5 mai). Plutôt touriste de l’espace (il dut payer 20 millions de dollars USDde sa poche !) que scientifique, il dut quand-même prendre part à des expériences scientifiques de recherches sur le sida.
Le prochain africain de l’espace, l’afronaute comme l’ont déjà baptisé les médias, a été tiré d’une liste de 4 jeunes, filles et garçons, qui ont la particularité d’être aussi de brillants scientifiques.
Le jeune médecin Freeman Osonuga a présenté les meilleures capacités à ce rôle. Nigérian, chirurgien, il est aussi un blogueur reconnu de son pays qui dit déjà qu’il brûle d’impatience d’aller tutoyer les étoiles.
Il voyagera à bord de la navette privée Lynx Mark II de la société X-COR.

BONUS-BEBE: Peut aussi faire la demande qui a un permis de séjour “ordinaire” en Italie

SCUOLA: Riaprono le scuole – Il calendario