in

EMMANUEL KABONGO: Acteur international d’origine congolaise

Go Kabongo!

L’acteur a récemment tourné dans la superproduction «Pompéï» aux côtés de grands noms du cinéma tels que Kit Harington (Jon Snow de la série “Game of Thrones” et Kiefer Sutherland (Jack Bauer de “24h chrono”).

L’acteur a récemment tourné dans la superproduction «Pompéï» aux côtés de grands noms du cinéma tels que Kit Harington (Jon Snow de la série “Game of Thrones” et Kiefer Sutherland (Jack Bauer de “24h chrono”). Né en République démocratique du Congo en 1986, Emmanuel Kabongo quitte la RDC, à l’âge de 6 ans, avec ses parents qui s’installent en République sud-africaine, avant de rejoindre le Canada. Aîné d’une famille de 6 enfants, l’acteur parle couramment 5 langues: anglais, français, swahili, espagnol et lingala. Il a débuté sa carrière d’acteur dans des films indépendants. Sa passion pour le cinéma grandit lorsqu’il visionne des films d’action, notamment en compagnie de sa mère et de ses frères et sœurs. À la fin de chaque film, les enfants de la famille Kabongo s’amusaient ainsi à jouer dans le parc en se prenant pour les héros de ces films.

Au cours de sa dernière année d’études au George Brown Collège, Emmanuel Kabongo étudie le théâtre et se découvre une véritable passion pour le jeu d’acteur. En grandissant, il voulait être un joueur professionnel de basketball. Néanmoins, il refuse une offre de bourses d’études pour ce sport afin de se consacrer à sa nouvelle passion. Il participe à des courts métrages d’étudiants et à des films indépendants qui construisent son CV afin d’obtenir l’attention d’un bon agent. Le jeune acteur d’origine congolaise a ainsi joué dans des célèbres séries télévisées comme «Nikita», «Flashpoint», «Break out» ou encore «Call Me Fitz».

Emmanuel Kabongo a été retenu dans le prestigieux casting du film «Pompéï» (sorti en 2014) du célèbre réalisateur Paul WS Anderson, qui a également réalisé de nombreux films à succès tels que «Resident evil».

«Si vous voulez quelque chose dans la vie, engagez-vous pour l’obtenir. Je comprends que parfois la vie est compliquée et les choses ne sont pas toujours faciles. Mais avec de la volonté et une grande éthique de travail tout est réalisable. En restant positif et en gagnant autant de connaissances et d’expériences tout en s’amusant et en étant libre, nous pouvons vivre une vie heureuse. Je crois que les rêves peuvent devenir une réalité», explique Emmanuel Kabongo sur son site.

AFRICA 39: 39 écrivains africains pour rédiger une anthologie

LILIAN THURAM: “Mes 45 étoiles noires” – La participation des Noirs à la marche du monde