in

EGYPTE: Morsi renforce ses pouvoirs et limoge le Procureur général – ;Manifestations de protestation

Du Rais Moubarak au Pharaon Morsi?

Le président islamiste égyptien Mohamed Morsi a pris, jeudi 22 novembre, des dispositions à valeur constitutionnelle élargissant ses pouvoirs, en particulier face à l’appareil judiciaire au sein duquel il a limogé le puissant procureur général.

altDonnant lecture d’une “déclaration constitutionnelle” à la télévision, le porte-parole de la présidence, Yasser Ali, a féclaré: “Le président peut prendre toute décision ou mesure pour protéger la révolution. Les déclarations constitutionnelles, décisions et lois émises par le président sont définitives et ne sont pas sujettes à appel“,

L’opposant Mohammed ElBaradei, ancien chef de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) et prix Nobel de la Paix, a accusé Morsi de se proclamer “nouveau pharaon”.

Aujourd’hui, Morsi a usurpé tous les pouvoirs et s’est proclamé nouveau pharaon d’Egypte. Un énorme coup porté à la révolution qui pourrait avoir d’épouvantables conséquences“, a écrit ElBaradei sur Twitter.

Morsi a également décidé de limoger le procureur général, Abdel Meguid Mahmoud, qu’il avait échoué à démettre de ses fonctions le mois dernier, et a désigné Talaat Ibrahim Abdallah pour le remplacer, pour une période de 4 ans.

Mahmoud a été nommé du temps du président Hosni Moubarak, renversé en février 2011.

Morsi, issu des Frères musulmans et élu en juin dernier, avait du renoncer à l’envoyer comme ambassadeur au Vatican, après que M. Mahmoud eut fermement refusé cette nomination.

Morsi a également décidé qu’aucune instance judiciaire ne pouvait dissoudre la commission chargée de rédiger la future Constitution, une instance cible de nombreuses critiques de la part des milieux libéraux et laïques ainsi que de l’église chrétienne copte, qui l’accusent d’être dominée par les islamistes.

La composition de cette commission constituante fait actuellement l’objet d’un recours devant la Haute cour constitutionnelle.

ANGOLA: ” Trophée Race Noire” à Afonso Nunes, l’évêque de l’Eglise de Notre Seigneur Jesus Christ dans le Monde

ANGOLA: L’Évêque tocoiste Afonso Nunes souligne l’éducation et la formation comme des pas importants