in

ANGOLA: L’Évêque tocoiste Afonso Nunes souligne l’éducation et la formation comme des pas importants

Avec l’Evêque!

L’évêque de l’Eglise de Notre Seigneur Jesus Christ dans le Monde, Afonso Nunes, a appelé  tous les Africains en général, et les Angolais en particulier à s’engager dans les études et formation, en vue d’un avenir promettant avec harmonie, concorde et paix.

altLe leader religieux a tenu ces propos lorsqu’il récevait le Trophée “Race Noire”, au cours d’une cérémonie réalisée dans la Salle “São Paulo”, dans cette ville, sous l’égide de l’ONG Afrobras et la Faculté Zumbi de Palmares au Brasil.    

Je veux remercier Dieu qui nous a consacré pour cette mission et l’Afrobras pour avoir reconnu qu’il existe une église africaine, en particulier angolaise, qui travaille pour l’élevation de la conscience noire, dans l’éducation et instruction des noirs pour qu’ils puissent occuper leur véritable place dans la société“, a-t-il affirmé.

Selon lui, mieux vaut de travailler et de déployer plus d’efforts pour que l’Angolais se sente un jour fier d’avoir eu des hommes et “En recevant ce trophée, nous avons l’obligation de travailler pour ne pas contredire la volonté de nos ancêtres qui nous ont laissé ce leg de lutter pour la libération du peuple africain dans tous les sens, et ceci n’est possible qu’avec l’éducation et la formation“, a précisé le religieux.

D’autre part, il a réitéré la détermination de continuer, dans le futur, à travailler pour étendre l’union existant entre les peuples noirs du continent africain et américain, particulièrement entre l’Angola et Afrobrésiliens.

Le Trophée Race Noire, qui a dédié cette 10è édition à Martin Luther King, a été attribué aux personnalités noires et non noires qui se sont révélé dans la lutte pour l’égalité de droits et d’opportunités pour tous les hommes indépendamment de leur race ou conviction politique ou religieuse.

Outre l’évêque Afonso Nunes, d’autres personnalités ont également été honorées, notamment des artistes, politiques, conférenciers, comme la fille de Martin Luher King, Berenice king.

COTE D’IVOIRE: Daniel Kablan Duncan forme un gouvernement de 29 membres

SIERRA LEONE: Ernest Koroma réélu président dès le premier tour