in

EGYPTE: L’ex-président déchu Mohamed Morsi accusé d’homicide

Morsi dans le mors de la justice!

Le Parquet général a annoncé que l’ancien président destitué Mohamed Morsi sera jugé devant la cour pénale avec 14 autres responsables et membres des Frères musulmans pour “incitation au meurtre”.

altLe président islamiste déchu devra répondre de la mort d’au moins sept manifestants le 5 décembre 2012 lors de grands rassemblements devant le palais présidentiel qui manifestaient contre la publication par la présidence d’un décret constitutionnel controversé.

Parmi les 14 co-accusés de M. Morsi figurent Essam al-Ariane, numéro 2 du parti de la Liberté et de la justice (PLJ), bras politique des Frères musulmans, et Mohamed Beltagi, ancien parlementaire et l’un des derniers leaders de la confrérie de M. Morsi arrêtés par les autorités jeudi.

Maintenu au secret depuis sa destitution, Morsi était déjà en détention pour une affaire concernant son évasion de prison à la faveur de la révolte populaire qui avait renversé son prédécesseur Hosni Moubarak début 2011.

Dans cette première affaire, les charges portent en particulier sur l’aide que lui aurait apportée le Hamas pour s’évader d’une prison où le régime Moubarak l’avait incarcéré début 2011, peu avant d’être chassé du pouvoir.

NATIONALITE ITALIENNE: Seconde génération – Moins d’obstacles et lettre de la commune à l’intéressé avant son 18e anniversaire.

SENEGAL: Le nouveau Gouvernement d’Aminata Touré