in

ECONOMIE AFRICAINE: Makhtar Diop annonce une croissance ‘autour de 4,5%’ pour le continent

Le sens d’une croissance en contre-tendance!

Le taux de croissance du continent africain devrait tourner “autour de 4,5%” pour l’année en cours, “légèrement à la baisse” par rapport aux prévisions initiales de 5%, a déclaré le vice-président de la Banque mondiale pour la région Afrique, Makhtar Diop.

M. Diop a dit que l’impact de la crise de l’euro sur la croissance en Afrique existe, mais il est “beaucoup moins important que dans les autres parties du monde. L’Afrique a réussi à maintenir un taux de croissance de 5% en dépit du ralentissement de l’économie mondiale. Ceci est assez impressionnant”.

Il a précisé que cette croissance a été “largement tirée par le secteur des matières premières: les prix des matières premières se sont maintenus durant cette période à des niveaux assez élevés. On commence à constater une légère baisse de ces prix de matières premières. Mais pour l’instant, cela n’a pas affecté de manière significative le taux de croissance en Afrique“.

Makhtar Diop a été ministre de l’Economie et des Finances du Sénégal, durant la première année du régime d’Abdoulaye Wade (2000).

R. D. CONGO: Le diocèse de Mbuji-Mayi lance la campagne de sensibilisation contre la marginalisation des albinos

COTE D’IVOIRE: Duékoué – Les plaies toujours béantes