in ,

“DECRETO RISTORI TER” – 500 euros de ‘Buono spesa’ (Bon pour dépenses de premières nécessités) du Décret de Restauration Ter aux familles démunies en Italie

Grâce à un nouveau financement de 400 millions d’euros, les primes de dépenses à verser aux familles, qui se trouvent dans une situation économique difficile, ont été renouvelées. Rappelons que la prime à la dépense a été introduite lors de la première fermeture : elle sera à nouveau versée par les municipalités. Ces dernières semaines, en effet, ce sont directement les autorités locales qui ont demandé à plusieurs reprises au gouvernement d’intervenir et de financer à nouveau l’initiative.

COMMENT LES UTILISER

Le “Buono spesa” a de fortes limites. Ils ne peuvent être utilisés que pour:

  • acheter de la nourriture ou des produits de première nécessité;
  • être dépensés dans les magasins identifiés par chaque commune.

N.B.: Les communes peuvent aussi décider de ne pas verser de “buono spesa“, mais au contraire de livrer les achats à domicile aux familles qui y auraient droit.

En toute autonomie, chaque maire a la possibilité d’établir:

  • les modalités d’attribution;
  • les procédures de dépôt de la demande nécessaires pour obtenir le “buono spesa“;
  • les critères que doivent remplir les familles ayant droit au “bonus spesa“. Il est prévu toutefois que la priorité sera accordée aux ménages qui ne reçoivent pas d’autre types d’aide, comme, par exemple, le “Reddito di cittadinanza” (Revenu de citoyenneté).

CONDITIONS A REMPLIR

Le montant de l’aide peut varier d’un minimum de 300 euros à un maximum de 500 euros, selon le type et les membres du ménage.

Chaque administration municipale peut établir de manière indépendante les conditions d’octroi du “Bonus spesa“. En général, il sera tenu compte des conditions suivantes:

  • résider dans la commune;
  • constitution du ménage familial;
  • être en possession ou non de biens immobiliers (maison en location ou de propriété);
  • fonds disponibles sur le compte courant;
  • situation professionnelle;
  • déclarationb ISEE (Indicateur de la Situation Economique Equivalente);
  • autres aides reçues de l’État.

Comments

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

Loading…

Comments

comments

IMMIGRATION ET EMPLOI: Plus de travail pour les migrants non-UE, plus d’entrées fiscales pour les pays UE

DECRET DES FLUX 2020: Les employeurs peuvent-ils faire une nouvelle demande d’autorisation en Italie si celle-ci a échoué dans le passé?