in ,

DECRET DES FLUX 2020: Distribués les premiers quotas pour entrées et conversions de permis de séjour en Italie

Le Ministère du Travail et des Politiques Sociales a attribué à l’ITT (Inspection Territoriale du Travail) une première partie des quotas d’entrée pour le travail indépendant (“lavoro autonomo”) et le travail salarié (“lavoro subordinato”) et les conversions de permis de séjour autorisées par le Décret dses flux 2020. Cela permettra aux demandes présentées par les employeurs et les étrangers de commencer à travailler.

Ont notamment déjà été répartis entre les provinces les quotas suivants:

  • 4.000 quotas travailleurs salariés (“lavoratori subordinati”) non saisonniers dans les secteurs du transport routier, batiment et tourisme-hôtellerie;
  • 2.466 conversions de permis de séjour pour autres motifs en permis de séjour de travail salarié et indépendant;
  • 6.500 travailleurs saisonniers dans les secteurs de l’agriculture et de l’hôtellerie touristique;
  • 4.938 travailleurs saisonniers (y compris pluriannuel) dans le secteur agricole pour les demandes présentées par les associations patronales CIA, COLDIRETTI, CONFAGRICOLTURA, COPAGRI et “Alleanza delle Cooperative” (Ligue des Coopératives) au nom des employeurs.

Parmi les nouveautés du Décret des flux 2020, il y a une réserve de quotas (6.000) pour les demandes d’entrées saisonnières présentées par les associations patronales du secteur agricole. L’examen de ces demandes, prévu par une directive du ministre du travail et des politiques sociales, sera prioritaire.

Les quotas restants pour les entrées et les conversions des types déjà mentionnés seront attribués ultérieurement en fonction des besoins des territoires.

D’autres quotas (comme ceux pour les travailleurs ayant suivi des programmes de formation dans leur pays ou pour les travailleurs d’origine italienne au Venezuela) seront gérés de manière centralisée par la Direction Générale des Politiques d’Immigration et d’Intégration et attribués sur la base des demandes reçues.

ALLOCATIONS SOCIALES: Comment éviter de perdre des aides d’État pour revenus cumulés en Italie

“REDDITO DI CITTADINANZA”: Recalcul du montant du ‘Revenu de citoyen’ en 2021 en Italie: pourquoi et pour qui