in ,

DÉCRET “CURA ITALIA” – Toutes les nouveautés contenues dans le D.P.C.M. du 26 avril: 1) Cache-nez – Déplacements – Quarantaine

Le Président du Conseil Giuseppe Conte a signé le D.P.C.M. (Décret du Président du Conseil des Ministres) du 26 avril contenant toutes les indications pour la Phase 2 de la gestion de l’urgence coronavirus en Italie. Le texte du décret explique dans quelles circonstances il est possible de se déplacer et ce qui va changer à partir du 4 mai. Les nouvelles mesures resteront en vigueur jusqu’au 17 mai.

CACHE-NEZ

Protection respiratoire

Afin de contenir la propagation du virus Covid-19, limitée à la durée de l’urgence sanitaire, les personnes présentes sur l’ensemble du territoire doivent utiliser une protection respiratoire dans les lieux clos ouverts au public, y compris les moyens de transport, et en tout cas dans toutes les occasions où il n’est pas possible de garantir le maintien d’une distance physique de manière continue“.

Enfants

Les enfants de moins de 6 ans ne sont pas soumis à l’obligation du cache-nez, de même que les personnes présentant des formes de handicap qui ne sont pas compatibles avec l’utilisation continue du cache-nez ou les personnes en interaction avec les personnes susmentionnées“.

Protection alternative

Pour la population en général, on peut utiliser comme alternative les cache-nez de communauté, c’est-à-dire jetables ou lavables, y compris ceux auto confectionnés, fabriqués en matériaux multicouches appropriés pour fournir une barrière adéquate et, garantissant en même temps, garantissant le confort et la respirabilité, ainsi qu’une forme adéquate et une adhérence qui permettent de couvrir du menton au dessus du nez.

Autres mesures de protection

L’utilisation correcte des masques de communauté s’ajoute aux autres mesures de protection visant à réduire la contagion, telles que l’éloignement physique et une hygiène des mains constante et précise, qui restent inchangées et prioritaires.

Personnes agées

“Il est expressément recommandé à toutes les personnes âgées ou souffrant de maladies chroniques ou multimorbides ou ayant une pression immunitaire congénitale ou acquise, d’éviter de quitter leur domicile ou leur résidence en dehors des cas de stricte nécessité”.

DÉPLACEMENTS

Seuls les voyages motivés par des exigences professionnelles avérées ou des situations de nécessité ou pour des raisons de santé sont autorisés et sont considérés comme nécessaires les voyages pour rencontrer des proches, poutvu que soient respectés l’interdiction de rassemblement, la distance sociale et l’utilisation des cache-nez. Il sera donc possible de rendre visite aux parents et aux enfants, mais en respectant les mesures de sécurité“.

En tout état de cause, il est interdit à toute personne physique de se trasférer et de se déplacer, avec des moyens de transport publics ou privés, dans une région autre que celle où elle se trouve, sauf pour des exigences professionnelles avérées, en cas d’urgence absolue ou pour des raisons de santé. Dans tous les cas, il est permis de retourner à son domicile, à sa résidence ou à sa maison”.

QUARANTAINE

La quarantaine reste obligatoire pour tous les coronavirus positifs
Les sujets présentant des symptômes d’infection respiratoire et de fièvre“, c’est-à-dire une température supérieure à 37,5°, “doivent rester chez eux et limiter autant que possible les contacts sociaux en contactant leur médecin“.

Il est absolument interdit aux sujets soumis à une quarantaine ou à des résultats positifs au virus de quitter leur domicile ou leur résidence“.

GROUPEMENTS ET RASSEMBLEMENTS

Les groupements sont toujours interdits, mais il sera possible de se rendre au parc.
Toute forme de rassemblement de personnes dans des lieux publics et privés est interdite. Le maire peut ordonner la fermeture temporaire de zones spécifiques dans lesquelles il n’est pas possible d’assurer le respect des dispositions autrement.

L’accès du public aux parcs, villas et jardins publics est conditionné par le strict respect” des mesures, “ainsi que par la distance de sécurité interpersonnelle de 1m“. En outre, “les aires de jeux pour enfants sont fermées lorsqu’il n’est pas possible d’en restreindre l’accès“.

ACTIVITÉS SPORTIVES ET ENTRAÎNEMENTS

Activités sportives et entraînement même loin de chez soi, en respectant les distances
Il est interdit de jouer ou de se divertir en plein air. Il est permis de pratiquer individuellement, ou avec un accompagnateur pour les mineurs ou les personnes qui ne sont pas complètement autonomes, des activités sportives ou des activités motrices, à condition de respecter la distance de sécurité interpersonnelle d’au moins deux mètres pour l’activité sportive et d’au moins un mètre pour toute autre activité“.

Les manifestations sportives et les compétitions de tout ordre et de toute discipline sont suspendues dans les lieux publics ou privés. Afin de permettre la reprise progressive des activités sportives” sont autorisées “les séances d’entraînement des athlètes, professionnels et non professionnels“, à condition que les distances soient respectées et se déroulent à huis clos. Les stations de ski restent fermées.

FUNÉRAILLES

Les manifestations, les spectacles et les célébrations religieuses sont toujours suspendus. À l’exception des “cérémonies funéraires, avec la participation exclusive de parents au premier et au deuxième degré et, en tout cas, jusqu’à un maximum de 15 personnes, la fonction devant se dérouler de préférence en plein air, en portant des masques de protection et en respectant strictement les mesures de distanciation sociale”.

ÉCOLES ET UNIVERSITÉS

Les écoles et les universités restent fermées, à l’exception des cours de spécialisation en médecine générale et des cours de recyclage pour les médecins et les agents de la force publique, qui doivent de préférence être dispensés par voie électronique.

RAPPEL: Tous les concours et épreuves d’aptitude publics et privés sont suspendus.

HÔPITAUX ET STRUCTURES SANITAIRES

Il est interdit aux accompagnants des patients de rester dans les salles d’attente des services d’urgence et d’accueil et de premiers secours“. Alors que “l’accès des parents et des visiteurs aux établissements d’accueil et de soins de longue durée, aux RSA (Résidences Sanitaires d’Assistance), aux hospices, aux centres de réadaptation et aux établissements résidentiels pour personnes âgées, autonomes ou non, est limité aux seuls cas indiqués par la direction sanitaire de l’établissement, qui est tenue de prendre les mesures nécessaires pour prévenir une éventuelle transmission de l’infection“.

PRISONS

Le service de santé offre un soutien aux “nouvelles entrées dans les prisons et les institutions pénales pour mineurs”. Les cas symptomatiques de nouvelles entrées sont placés à l’isolement des autres détenus, en recommandant d’envisager la possibilité de mesures alternatives de détention à domicile. Les entretiens visuels se déroulent au téléphone ou en vidéo, également par dérogation à la durée actuellement prévue par les dispositions en vigueur.

N.B.: Dans des cas exceptionnels, les “entretiens personnels” et les “congés et semi-libertés” peuvent être autorisés.

MAGASINS

Les activités de commerce de détail sont suspendues, à l’exception de la vente de denrées alimentaires et de produits de première nécessité“. Les marchés restent “fermés, quel que soit le type d’activité exercée, à l’exception des activités visant uniquement la vente de denrées alimentaires. Les kiosques à journaux, les bureaux de tabac, les pharmacies et les parapharmacies restent ouverts“.

N.B.: Les autres types de magasins devraient également rouvrir le 18 mai.

RESTAURANTS ET BARS

Sont suspendues les activités des services de restauration, y compris les bars, les pubs, les restaurants, les glaciers, les pâtisseries, à l’exclusion des cantines et de la restauration. La “restauration à domicile” et la “restauration à emporter” sont toujours autorisées, avec obligation de respecter la distance de sécurité interpersonnelle de 1m, l’interdiction de consommer des produits à l’intérieur des locaux et l’interdiction de rester à proximité immédiate de ceux-ci”.

SERVICES D’ÉSTHETIQUE

Les activités relatives aux services à la personne, notamment les coiffeurs, barbiers, esthéticiennes”, qui pourraient reprendre, selon l’annonce du Premier ministre, à partir du 1er juin, restent “suspendues”.

BANQUES, SERVICES FINANCIERS ET ASSURANCES

Restent garantis “les services bancaires, financiers et d’assurance, ainsi que les activités du secteur agricole, de l’élevage et de la transformation agroalimentaire, y compris les chaînes d’approvisionnement qui fournissent des biens et des services”.

TRANSPORTS

Le service de transport local sera programmé par les Présidents de Régions pour assurer son fonctionnement essentiel.

Le ministère des transports peut prévoir de nouvelles “réductions, suspensions ou limitations des services de transport, notamment international, automobile, ferroviaire, aérien, maritime et fluvial, y compris en imposant des obligations spécifiques aux utilisateurs, aux équipages, ainsi qu’aux transporteurs et aux propriétaires de navires”.

Les sociétés de transport public, y compris les sociétés de transport public long courrier, adoptent des mesures extraordinaires d’assainissement des véhicules, répétées à intervalles rapprochés“.

“SMART-WORK” (TÉLÉ-TRAVAIL)

Il est souligné également l’importance du “smart-work” (télé-travail) dans la phase 2: le télé-travail peut encore “être appliqué par les employeurs privés à chaque travail”. Mais “dans tous les cas, il est recommandé aux employeurs publics et privés de promouvoir l’utilisation des périodes de congés ordinaires et de vacances“.

En ce qui concerne les activités professionnelles, les recommandations contenues dans le décret prévoient également l’adoption de “protocoles de sécurité anti-comptabilité et, lorsque cela n’est pas possible, le respect de la distance interpersonnelle d’un mètre comme principale mesure de confinement, avec l’adoption d’instruments de protection individuelle“.

Les opérations d’assainissement sur le lieu de travail sont “encouragées, en utilisant également des formes d’amortisseurs sociaux“.

Comments

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

Loading…

Comments

comments

CORONAVIRUS – Phase 2: Rencontres entre fiancés, petits amis et amis en Italie

DÉCRET “CURA ITALIA”: Loi 104 et CIG (“Cassa Integrazione”: Caisse d’allocations aux chômeurs): comment changent les permissions avec les nouvelles dispositions