in ,

CORONAVIRUS – Phase 2: Rencontres entre fiancés, petits amis et amis en Italie

On pourra rendre visite à des “personnes avec lesquelles il existe une parenté ou des relations affectives stables”. Pas des amis.

Le Président du Conseil, Giuseppe Conte, précise que “cela ne signifie pas qu’on peut aller chez des amis, faire la fête. On pourra rendre visite à des personnes avec lesquelles on a une relation ou des relations émotionnelles stables”.

Et de poursuivre: “Nous faisons de nombreux sacrifices, ce n’est pas le moment d’abandonner, ce n’est pas le moment de se mettre tous en liberté. Ce gouvernement ne cherche pas le consensus, il veut faire les bonnes choses même si cela déplaît aux citoyens. Nous avons introduit un certain assouplissement mais il est clair que nous ne pouvons pas abandonner à ce stade“.

Concernant les messes, le Premier ministre a déclaré: “Nous allons travailler à la définition d’un protocole de sécurité maximale pour garantir à tous les fidèles de participer aux célébrations liturgiques, nous comptons définir ce protocole dans le plein esprit de collaboration avec la CEI (Conférence Episcopale Italienne). Nous sommes désolés de créer un regret compréhensible de la CEI. Nous avons également parlé avec le président Bassetti, il n’y a pas d’attitude matérialiste de la part du gouvernement, pas de manque de sensibilité”.

Enfin, sur l’enfance, Conte a expliqué: “Nous étudions un plan dans lequel nous essayons également d’aborder le thème des centres d’été. Nous travaillons sur d’autres mesures en plus de celles mises en place (prime de baby-sitting et congé extraordinaire, ndlr)

CORONAVIRUS – Phase 2: Calendrier des réouvertures des activités autorisées à reprendre en Italie

DÉCRET “CURA ITALIA” – Toutes les nouveautés contenues dans le D.P.C.M. du 26 avril: 1) Cache-nez – Déplacements – Quarantaine