in

Croissance des entrepreneuses étrangères en Italie

 

On en compte environ 100.000 dont 70% dans le tertiaire.


Rome, 14 juin 2011 – Les immigrées ne font pas seulement les métiers de colfs et badanti:

70%: tertaire;

●  13,5%: location de véhicules et agences de voyages;

●  15%: commerce et restauration.

Ce sont les données de Confcommercio et du CENSIS sur les entrepreneuses étraqngères en Italie, selon l’Observateur sur l’évolution de l’entrepreneuriat féminin en Italie.

Il y a 98.294 entreprises actives en Italie ainsi réparties selon les nationalités:

●  Chine: 15,8%

●  Roumanie: 7,6%

●  Maroc: 6,7%

●  Allemagne: 6,3%.

Avec 73.861 entrepreneuses actives, le teriaire représente le plus grand bassin d’entrepreneuriat féminin mais le boom des étrangères est dans tous les secteurs:

●  Agriculture: 3,7%

●  Indusrie: 5,8%

●  Services: + 6,5%.


Les entrepreneuses immigrées sont plus jeunes que les italiennes:

●  moins de 50 ans: 80% (contre 60%);

●  30 – 49 ans: 67%

●  moins de 29 ans: 13,1%

Les régions les plus multiethniques pour nombre d’entreprises féminines gérées par des étrangères sont:

●  Centre: 9,3%

●  Teramo: 13,8%

Trieste: 13,7%

●  Milano: 13%

 

●  Rome: 11,8%.

Elvio Pasca

 

Augmentation des donneurs de sang immigrés

Le Ministre de l’Intérieur Roberto Maroni: “Renvoyer les clandestins en Libye”