in

COTE D’IVOIRE: Communauté islamique Ahmadiyya – Plus de 100 mosquées construites depuis 1961

Mosquées construites “100” être… masquées!

Plus de 100 mosquées, 6 écoles confessionnelles, 3 centres de santé (Abidjan, Oumé et Abengourou), une Ong «Humanity fast» pour servir l’Homme. Voici les réalisations de la communauté islamique Ahmadiyya depuis 1961, date à laquelle elle s’est installée en Côte d’Ivoire.

 

C’est ce qui a été donné à la presse de voir récemment au cours de la journée portes ouvertes que cette communauté musulmane, fondée en 1889 par Hadhrat Mirza Ghulam Ahmad de Qadian en Inde, a organisé, à son siège sis aux “Deux Plateaux les Vallons”.
Selon M. Kassim Touré, missionnaire à Ahmadiyya, «notre objectif est de permettre aux Ivoiriens de comprendre ce que c’est que notre communauté
A l’en croire, le fondateur de cette communauté a été annoncé par le prophète Mohamed, celui par qui Dieu a révélé la religion musulmane.

«Nous avons accepté le Messie. Nous travaillons pour Lui. Nous disons qu’il n’y a pas à contraindre quelqu’un à devenir musulman. C’est la différence entre les autres courants musulmans et nous», soutient M. Kassim Touré.
Pour cette journée, les jeunes de la communauté ont donné leur sang pour répondre, selon M. Amidou Bapêna, président des jeunes Ahmadiyya, à l’appel du Centre national de transfusion sanguine.
Et ce n’est pas la seule action humanitaire que pose cette communauté musulmane. En effet, à travers son Ong, elle a réhabilité plus de 60 pompes hydrauliques villageoises.
Humanity fast a organisé plus de 20 camps médicaux, où les patients ont reçu des soins et des prises en charge médicales gratuites. De même, l’Ong a offert une assistance et des soins aux victimes de la guerre postélectorale.
Des dons de kits scolaires aux enfants déshérités d’Abobo, l’assistance aux victimes des pluies diluviennes d’Abobo et d’Attécoubé par des dons de vivres et non vivres. Dons de vivres et non-vivres au village S.O.S d’Abobo.

AFRIQUE DU SUD: Sibusiso Vilane – Premier alpiniste noir au pôle nord!

SÉNÉGAL: Wade victime de ses proches et de ses partisans?