in , , ,

CORONAVIRUS: Premières réouvertures des activités productives et commerciales

Le confinement a été prolongé jusqu’au 03/05/2020 mais à partir d’aujourd’hui, avec toutes les précautions nécessaires, le vérouillage se relâche pour certaines activités et partent les premières réouvertures à taches de léopard.

Les librairies, les papeteries et les magasins de vêtements pour enfants rouvrent leurs portes, comme prévu par le nouveau D.P.C.M. (Décret du Président du Conseil des Ministres) du 10 avril dernier.

En outre, les activités forestières, l’industrie du bois et la production d’ordinateurs sont réouvertes. Et il n’est pas exclu que la semaine prochaine d’autres secteurs de l’industrie, comme la mode, l’automobile ou la métallurgie, rouvrent leurs portes, même si le chef de la protection civile, Angelo Borrelli, a parlé de “suppositions prématurées”.

Pour l’instant, on prévoit une réouverture dans un œil de léopard. Si plusieurs régions ont en effet décidé d’étendre les fortes restrictions du verrouillage, de nombreux commerçants, tout en en ayant la possibilité, ont choisi de maintenir le verrouillage. Ceux qui rouvriront devront se conformer à l’obligation de porter des masques pour les employés et de veiller à la présence de désinfectants pour les mains près des caisses et des claviers des distributeurs automatiques.

ACTIVITÉS RÉOUVERTES

Une douzaine de codes ATECO (Activités Commerciales) ont reçu le feu vert aujourd’hui. Elles vont de l’utilisation des zones forestières (pour couper des forêts par exemple) à la fabrication d’ordinateurs, de l’expansion des activités liées à l’agriculture à la récupération pour les organisations internationales présentes en Italie, comme le siège des agences ONU, du redémarrage de grands travaux hydrauliques au commerce de gros du papier et de la papeterie. En ce qui concerne le commerce de détail, rouvrent leurs portes les papeteries, les librairies et les magasins de vêtements pour enfants .

MISE À ÉPUISEMENT DES STOCKS

Pour les activités qui restent suspendues, il sera toujours possible d’entrer dans l’entreprise pour la surveillance ou la maintenance, pour la gestion des paiements (à partir des bulletins de paie) et pour l’assainissement. Il sera également possible d’envoyer et de recevoir des marchandises, après notification au préfet.

N.B.: Les usines et les activités ouvertes doivent assurer “la distribution et la livraison prioritaires des produits périssables et des produits de première nécessité“.

RÈGLES POUR LES SUPERMARCHÉS

Dans les magasins ouverts, il est obligatoire:

  • l’utilisation des gants jetables pour les achats et le masque à tous les stades du travail où la distance ne peut être maintenue;
  • une désinfection deux fois par jour;
  • (Dans les petits magasins, dans un rayon de 40 mètres carrés), l’accueil d’un seul client à la fois et avec un maximum de deux opérateurs;
  • le prolongement des créneaux horaires, pour échelonner les entrées;
  • la fourniture aux caisses d’un désinfectant hydro-alcoolique pour les mains, à utiliser avant même de taper le code PIN du “Bancomat”.

PROLONGATION DU VERROUILLAGE JUSQU’AU 3 MAI

Jusqu’au 3 mai prochain, on doit rester à la maison, sauf en cas de “nécessités professionnelles avérés”, état de nécessité ou raisons de santé. Le stop des manifestations et la fermeture des bars, restaurants, cinémas, théâtres, musées, pubs et discothèques continue.

Les lieux de culte sont ouverts, mais l’interdiction des messes et des enterrements est maintenue.

L’obligation de rester “là où vous êtes” se poursuit et il n’y a pas d’exception pour les transferts vers des résidences secondaires.

Il a également été confirmé le stop de toutes les activités sportives, les parcs et les aires de jeux restant fermés. Elle a également suspendu la formation des professionnels.

Reste autorisée l’activité motrice près de la maison, en solitaire et en maintenant les distances.

RESTRICTIONS SUR LES ENTRÉES EN ITALIE

Confirmation de la discipline à l’entrée dans le pays et aux courts transits depuis l’étranger:

  • Ceux qui retournent en Italie auront l’obligation d’un isolement fiduciaire même en l’absence de symptômes. Possibilité de se déplacer pour travailler pendant un maximum de 5 jours (72 heures prolongeables de 48);
  • Au départ de l’étranger, oblifation de remettre une déclaration aux transporteurs (avec le motif du voyage, l’adresse du lieu d’isolement et le moyen de transport privé par lequel on y arrivera), qui devront mesurer la température et bloquer le voyage des personnes qui ont de la fièvre;
  • Arrêt confirmé pour les navires de croisière avec passagers et pavillon italien. Pour ceux qui voyagent encore, au moment du débarquement, les passagers italiens vivant en Italie sont soumis à une quarantaine de 14 jours à leur domicile, qu’ils n’atteindront que par des moyens prouvés. Les étrangers (d’origine et résidant hors d’Italie) sont immédiatement transférés à l’étranger, en avion ou en voiture, aux frais de l’armateur.

Comments

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

Loading…

Comments

comments

“BONUS 600 EURO”: Dates des paiements et augmentations décidées en avril en Italie

“SANATORIA”: Régularisation de masse en vue en Italie? Déclaration de la ministre des Politiques agricoles sur “la question des 600.000 clandestins”