in

CORONAVIRUS: Les règles des pédiatres pour les enfants

Comment parler du coronavirus avec les enfants? Les pédiatres recommandent de le faire avec sincérité et clarté et ont établi des règles de comportement pour les plus jeunes enfants.

Si, pour les adultes, la période actuelle est marquée par l’anxiété, comme le souligne la Société Italienne de Psychiatrie, pour les enfants, la propagation de l’infection au Covid-19 est non seulement incompréhensible sur le plan de l’information, mais elle risque même de devenir un élément “perturbateur” car elle change complètement les habitudes. On ne se réveille pas à la même heure le matin, on ne va pas à l’école ou au jardin d’enfants. Il n’est pas facile de comprendre ce qui se passe. C’est pourquoi les pédiatres deviennent une référence fondamentale, tant pour les enfants que pour leurs parents.

RASSURER

Trouver les mots pour parler du nouveau Coronavirus aux enfants est possible et c’est une chose à faire. Dans l’incroyable flux d’infos qui leur parvient, auquel ils sont inévitablement exposés même aux plus jeunes, il y a un risque qu’ils soient submergés de peur et ne parviennent pas à attirer leur attention sur le peu de nouvelles importantes pour eux, et aussi pour aider à prévenir la propagation du virus et la contagion. D’où l’idée des pédiatres de famille de toute l’Italie.

“À partir d’aujourd’hui, dans nos plus de 7.000 cabinets médicaux, il y aura un poster destiné directement aux enfants: une bande dessinée et 7 règles sur les modes de vie et d’hygiène corrects pour réduire le risque de contracter le virus, rédigées dans un langage simple et clair”, explique Paolo Biasci, président de la Fédération italienne des pédiatres (FIMP).

Lui fait écho Mattia Doria, secrétaire national aux activités scientifiques et éthiques de la FIMP: “Les enfants nous regardent et nous devons trouver les mots pour leur expliquer ce qui se passe, avec sincérité et clarté, tout en leur transmettant la confiance dans l’avenir. Nous pourrions être surpris par la réaction sérieuse et posée des petits: nous sommes sûrs qu’ils pourront faire leur part, s’ils sont correctement informés du rôle qu’ils peuvent jouer pour contenir la contagion des amis, des parents et des grands-parents“.

LES 7 RÈGLES POUR LES PETITS

  • n’utiliser que des mouchoirs en papier, les mettre dans votre sac à dos avant d’aller à l’école et les jeter dans un seau après usage;
  • toujours se laver les mains avant le goûter et ne pas les mettre dans la bouche;
  • ne pas se toucher le nez et les yeux;
  • tousser et éternuer dans le bras;
  • ne pas échanger les fournitures scolaires et les goûters;
  • demander à maman et papa d’emmener leurs enfants tous les jours pour jouer en plein air et aérer souvent les pièces de la maison.

Les enfants, selon M. Biasci, sont de grands alliés possibles pour lutter contre l’infection. Et en tout état de cause, une initiative de ce type aura des implications positives en termes d’apprentissage et d’attention aux règles d’hygiène personnelle. Les petits peuvent apprendre des règles d’hygiène et de comportement qui sont toujours valables, mais surtout pour éviter la contagion de toutes les maladies aéroportées qu’ils rencontreront dans la vie.

CHARLES Q. BROWN: Premier noir nommé chef d’Etat majeur de l’armée aérienne américaine

TÉLÉPHONIE – Adieu “Wind” et “Tre”: à partir du 16/03/2020, arrive le nouvel opérateur en Italie