in , ,

CORONAVIRUS – “Autocertificazione” (certificat sur l’honneur) en Italie: il y a un nouveau formulaire; qu’est-ce qui y change?

Il y a un nouveau formulaire, déjà en ligne, que l’intéressé doit utiliser pour l'”autocertificazione” (certificat sur l’honneur).

Par rapport au précédent, dans le nouveau formulaire, il y a une nouvelle rubrique par laquelle l’intéressé doit déclarer lui-même qu’il “ne se trouve pas dans les conditions prévues par l’Art. 1, paragraphe 1, lettre c, du Décret du 08/03/2020″.

En fait, les personnes positives au coronavirus et en quarantaine à domicile sont interdites de quitter leur domicile. Il ne sera donc pas possible pour cette catégorie de personnes de faire du shopping non plus.

Mais ce n’est pas la seule nouvelle. En effet, le modèle prévoit que l’opérateur de police contresigne l’autodéclaration, certifiant qu’elle est faite en sa présence et après identification du déclarant.

Ainsi, le citoyen est dispensé de joindre à l’autodéclaration une photocopie de son document d’identité, comme le prévoyait l’autocertification précédente.

ATTENTION: Il est cependant interdit de quitter la maison non seulement aux personnes en quarantaine, mais aussi à toute personne ayant été en contact avec des personnes positives au coronavirus.

TELECHARGER LE NOUVEAU FORMULAIRE DE L'”AUTOCERTICAZIONE”

Selon les données du Viminale (Ministère de l’Intérieur), le nombre de personnes contrôlées par la police du 11 au 15 mars pour vérifier le respect des exigences adoptées par le gouvernement, est passé à 665 480.

Au total, 27 616 personnes ont été signalées.

En ce qui concerne les magasins, 317.951 personnes ont été contrôlées. 1.102 opérateurs commerciaux ont été signalés aux autorités.

Comments

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

Loading…

Comments

comments

CORONAVIRUS: Pour la première fois, l’UE ferme ses frontières et l’Espace Schengen

CORONAVIRUS: Le milieu français de la Juve, Blaise Matuidi, trouvé positif au Covid-19