in

CONFCOMMERCIO: “L’Italie a besoin d’immigration pour croitre”

L’immigration, enjeu du futur de l’Italie.

«La richesse attire les gens. La croissance favorise le développement. Ce capital humain doit etre valorisé, c’est un point sur lequel se décide le futur du pays », selon Confcommercio qui, dans le rapport intitulé ”L’Italie du Sud et la Méditerranée: la dynamique économique” (édité par Mariano Bella et Luciano Mauro), écrit que l’Italie joue son futur sur l’immigration, car encourager et gouverner les arrivées de l’étranger signifie favoriser la croissance.

 

«Les pays riches ont toujours attiré les flux migratoires, si bien qu’on peut noter une relation positive entre la richesse et la dynamique de la population, dans le sens que l’immigration compense de toute façon d’éventuels soldes naturelles négatives. La démographie sud-méditerranéenne suggère qu’il serait erroné de penser que la vague migratoire de ces pays est terminée. Les pays qui veulent développer ce capital humain doit asseoir, dès maintenant, des politiques visées pour gouverner l’immigration, selon des systèmes d’incitation efficaces. Pour l’Italie, qui a un faible taux de natalité faible, c’est un point sur lequel se décide son futur. D’autant plus que, pour profiter des avantages de l’immigration future, il y a de sérieux concurrents. Il apparait assez évident la relation entre la croissance démographique et la croissance économique. Les pays de l’ex bloc soviétique sont les futurs candidats pour attirer les flux».

Et le rapport de conclure: «La démographie et la croissance sont des questions de long et moyen  terme. La richesse attire les gens. La population favorise la croissance. L’Italie semble être hors de ce circuit, ou mieux, ne semble pas pouvoir l’exploiter dans le sens de la création d’une majeure prospérité pour les migrants et les autochtones. C’est un défaut qui demande une correction urgente».

 

 

ZAMBIA: Reality con ex prostitute!

SOULEYMANE COULIBALY: Elu meilleur espoir du football africain!