in

CHIMAMANDA NGOZI ADICHIE: La plume qui renoue différents mondes

Peintre littéraire!

Après des livres à succès couronnés par de grands prix, cette brillante écrivaine, par son récent roman “Americanah”, vient de démontrer une fois de plus son talent inépuisable d´une écrivaine qui use des mots comme pinceau pour peindre et créer la réalité.

Après des livres à sualtccès couronnés par de grands prix, cette brillante écrivaine, par son récent roman “Americanah“, vient de démontrer une fois de plus son talent inépuisable d´une écrivaine qui use des mots comme pinceau pour peindre et créer la réalité. 

Déjà à son jeune âge, Chimamanda NGOZI ADICHIE compte parmi les grands écrivains africains qui ont contribué/contribuent au rayonnement de la littérature: Chinua Achebe, Mariama Bâ, Werewere Liking, Mongo Béti, Wole Soyinga, C. Hamidou Kane, Calixthe Beyala, Aminata Sow Fall, Patrice Nganang, Yvonne Vera, Léonora Miano… pour ne citer que cette poignée.

Vendredi 16 Mai, la salle culturelle “Kulturbrauerei” à Berlin est archicomble. Et même dehors, une vingtaine de personnes attendent avec impatience, espérant trouver une opportunité d´entrer afin de suivre en direct la nouvelle voix emblématique de la littérature.

Il est 20 heures, lorsque Ngozi Adichie fait son entrée, accueillie par un public de toutes les cultures et de toutes les couches sociales dans l´atmosphère de la nuit du livre. Dans une sérénité absolue et agrémentée d´humour, la splendide jeune dame parle de son expérience migratoire aux USA, de la survie dans ce pays aux réalités qui sont souvent aux antipodes du “Dream”, de la question de l´identité, des perspectives de retour en Afrique pour les jeunes Africains, de sa vie entre le Nigéria et les USA et de l´écriture. C´est l´actrice Anna Thalbach qui assure la lecture de la version allemande de “Americanah“.

Née en 1977 au Nigéria, Chimamanda Ngozi Adichie va plus tard émigrer vers les USA où subitement elle se retrouve confrontée à la question de l´identité, laquelle ne s´était jamais posée dans sa vie au pays de Wole Soyinka. La vie au Nigéria, l´expérience migratoire, le choc culturel, les vicissitudes au pays du “Rêve”: un univers bigarré qui constitue la toile de fond de ses œuvres.

Après des livres à succès couronnés par de grands prix, cette brillante écrivaine, par son récent roman “Americanah“, vient de démontrer une fois de plus son talent inépuisable d´une écrivaine qui use des mots comme pinceau pour peindre et créer la réalité. Pour tout dire, une jeune écrivaine à la voix d´une “vieille conteuse”, comme le lui atteste Chinua Achebe. Comme beaucoup de jeunes Africains de la diaspora qui retournent au bercail, la jeune écrivaine décide de retourner au Nigéria, navigue entre les continents et nourrit les amoureux des belles-lettres avec sa plume d´or.

Le personnage central de “Americanah“, Ifemelu, s´évade de la dictature militaire et prend le long chemin vers l´Amérique. Étudiante aux USA, la jeune africaine vit les hauts et les bas du pays du “Rêve”. Après avoir frayé un chemin comme célèbre bloggeuse sur la question raciale, Ifemelu retourne aux sources, mais va-t-elle pouvoir se renouer avec Obinze, son grand amour de la jeunesse, qui après un séjour de clandestin en Grande-Bretagne s´est taillé au Nigéria une place au soleil?

Quelques œuvres de Chimamanda Ngozi Adichie

  ● “The Thing Around Your Neck”

 “L´Autre Moitié du Soleil”

 “L´Hibiscus Pourpre”

 “Americanah”

 

LIONEL MESSI: Contrat prolongé avec le Barça! Désormais mieux payé au monde: 20 millions euros

LIBYE: Le pays au bord de la guerre civile!