in

CATHOLICISME – Chemin de Saint-Jacques de Compostelle (3): D’où partir? A vélo ou à pied?

Le Chemin de Saint-Jacques de Compostelle est le pèlerinage le plus célèbre du monde, un itinéraire composé d’une série de chemins qui, à partir de différents endroits en Espagne, au Portugal et en France, permettent d’obtenir la Compostelle, le pardon des péchés. Une expérience unique et passionnante, à faire seul ou en groupe, à pied ou à vélo, le chemin de Saint-Jacques de Compostelle est l’occasion de se retrouver, de défier ses limites physiques et psychologiques, de découvrir quelques-uns des plus beaux endroits d’Europe orientale.

D’OÙ PARTIR

L’un des choix les plus importants, pour qui veut participer au voyage de Santiago, concerne le choix du point de départ. Bien sûr, un certain nombre d’aspects fondamentaux doivent être pris en considération, notamment le temps disponible, la préparation physique et la facilité avec laquelle on peut atteindre sa destination depuis l’Italie, en avion, en train ou en bus. Pour compléter un itinéraire complet, comme le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, il faut au moins 30 jours, ce qui est un temps considérable pour la plupart des gens.
Pour cette raison, il est conseillé d’opter pour une version réduite, en respectant la contrainte de 100 km si on veut obtenir le certificat de la Compostelle, une fois qu’on a atteint sa destination.

La route française est certainement la plus organisée, la moins exigeante et la moins sûre, où l’on peut trouver plusieurs villes facilement accessibles par avion ou par train depuis notre pays. Alternativement, la route portugaise est une bonne alternative, prenant environ 10 jours de marche de Porto ou environ 6/7 jours de la ville de Tui.

À VÉLO OU À PIED

L’un des doutes les plus fréquents qui assaillent qui veut participer au pèlerinage, est celui d’effectuer la marche à pied ou à vélo. Le mode classique est évidemment le trekking à pied, mais de plus en plus de gens optent pour le chemin de Santiago à vélo. Dans ce cas, il faut un VTT (vélo tout-terrain), un modèle de vélo capable de parcourir les tronçons les plus difficiles de la route, tout en permettant d’emporter avec soi tout ce dont on a besoin pour le voyage.
Par exemple, les porte-bagages sont essentiels, plus confortables qu’un sac à dos, des trousses d’urgence et de premiers soins, diverses bouteilles d’eau et divers vêtements de rechange, car on transpire toujours beaucoup pendant le voyage. De plus, il est nécessaire d’avoir des pièces de rechange pour le vélo, en fait il peut être difficile dans certains endroits de recevoir assistance.

Le chemin recommandé pour prendre le chemin de Saint-Jacques de Compostelle à vélo est la variante française, d’environ 740 km de long, ou le chemin aragonais de 820 km ou le chemin primitif de 315 km.
Dans certains tronçons, il est possible d’opter pour l’asphalte, car il y a des routes extra-urbaines qui longent le chemin officiel. En moyenne, il faut environ 10 jours pour arriver à Saint-Jacques-de-Compostelle à vélo, mais cela dépend de la préparation physique, de l’emplacement initial et de tout arrêt soudain.

CONSEIL: Pour les cyclistes amateurs, il est conseillé d’opter pour la piste primitive, la moins exigeante et la plus courte, sinon la piste française est certainement le meilleur choix pour une randonnée à vélo.

Comments

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

Loading…

Comments

comments

La vignetta del giorno (Notizia “Bombay”!!!)

ŒDÈME PULMONAIRE: définition, symptômes et traitements