in

CAN 2015: La réponse de la CAF à la requête de report du Maroc

Aucun éboulement pour Ebola!  

La Confédération Africaine de Football (CAF) a, après avoir reçu une requête du Maroc demandant le report de la CAN 2015, décidé de ne rien changer dans le calendrier de ses compétitions. 

alt

La CAF a enregistré cette requête et confirme qu’aucun changement n’est à l’ordre du jour du calendrier de ses compétitions et évènements“, déclare, sur son site Internet, l’organe chargé de la gestion du football en Afrique.

Depuis la première édition en 1957, jamais la Coupe d’Afrique des nations n’a fait l’objet d’une déprogrammation ou d’un différé“, fait valoir la Confédération africaine de football.

Le ministère marocain de la Jeunesse et des Sports a sollicité le report de la CAN 2015, prévue du 17 janvier au 8 février 2015. Il dit avoir pris cette décision en raison de l’épidémie de fièvre Ebola qui a fait, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), quelque 4.033 morts de février à maintenant.

La Guinée, le Liberia et la Sierra Leone sont les pays les plus touchés par cette maladie. Aucun cas n’a été signalé au Maroc pour le moment.

La CAF précise que “depuis le début des phases éliminatoires de la CAN en avril dernier, consciente des risques sanitaires posés par le virus Ebola, elle a constamment appliqué les principes de précaution en prenant en considération les recommandations de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et de divers experts médicaux“.

La demande du Maroc sera “traitée”, lors de la prochaine réunion du Comité exécutif de la CAF, prévue le 2 novembre prochain à Alger (Algérie), en marge de la finale retour de la Ligue des champions 2014, selon la CAF dont les dirigeants vont discuter de cette requête avec les autorités marocaines, le 3 novembre prochain, à Rabat.

La délégation de la CAF sera conduite par Issa Hayatou, le président de la Confédération Africaine de Football.

CAN 2015: Le programme de la 4è journée

BURKINA FASO: Festival international de théâtre et de marionnettes de Ouagadougou (FITMO)