in

BURKINA FASO: CDP – Roch, Salif, Simon… quittent le navire du parti présidentiel CDP

Y a anguille sous… Roch?

On annonçait la création imminente d’un nouveau parti par d’anciens ténors du CDP. Si pour le moment on n’en est pas là, la démission groupée du parti au pouvoir de plus de soixante-seize membres du bureau politique national constitue un pas de géant dans ce sens.

altOn annonçait la création imminente d’un nouveau parti par d’anciens ténors du CDP. Si pour le moment on n’en est pas là, la démission groupée du parti au pouvoir de plus de soixante-seize membres du bureau politique national constitue un pas de géant dans ce sens.

En effet, par la présente lettre ouverte au secrétaire exécutif national du CDP, Assimi Kouanda, datée du samedi 4 janvier 2014, portant références CNIB et signatures des démissionnaires, Roch Marc Christian Kaboré, Salif Diallo, Simon Compaoré… s’insurgent, entre autres, contre les «tentatives d’imposer la mise en place du Sénat et les velléités de réviser la Constitution dans le but de sauter le verrou de la limitation des mandats présidentiels».

Parmi les démissionnaires, d’anciens ministres et têtes pensantes du parti, le Congrès pour la démocratie et le progrès. On peut citer Roch Marc Christian Kaboré, ancien président de l’Assemblée nationale, Salif Diallo, un ex-compagnon du président Compaoré tombé en disgrâce après avoir critiqué la patrimonialisation du pouvoir, et Simon Compaoré l’ancien maire de la commune de Ouagadougou.

Les démissionnaires dénoncent le manque de démocratie au sein du parti et pouvoir et les tentatives de mise en place du Sénat et de modification de l’article 37, en vue de sauter le verrou de la limitation des mandats présidentiels.

Ces démissionnaires sont d’anciens responsables du parti au pouvoir, confinés dans les rôles de conseillers depuis mars 2012. Parmi eux figurent de nombreux anciens ministres.

Dans une lettre adressée au secrétaire exécutif national du parti, les démissionnaires dénoncent la caporalisation des instances et organes du parti, l’exclusion, la délation, l’hypocrisie, et attirent l’attention sur les menaces qui planent sur le Burkina Faso, dues à l’absence de démocratie au sein du parti au pouvoir.

« La démocratie ayant disparu au sein du parti au pouvoir, elle ne peut qu’être menacée au niveau national », préviennent-ils.

Concernant le Sénat et la modification de l’article 37, les 75 démissionnaires s’opposent à ceux qui étaient encore leurs camarades de parti.

« Au lieu d’engager un débat préalable sur des questions controversées, nous sommes en train d’assister à des tentatives de la mise en place du Sénat aux forceps et à des velléités de réviser la Constitution en vue de sauter le verrou de la limitation des mandats présidentiels dans un contexte où le peuple est profondément divisé », constatent-ils.

Et d’ajouter que les démocrates et progressistes qui ont fondé le parti dans le but d’en faire un instrument de conquête démocratique et sociale ne s’y reconnaissent plus.

Certaines sources annoncent que ces démissionnaires entendent jouer un rôle dans le débat politique à travers la création d’un nouveau parti .

Un séisme politique d’une grande amplitude sur l’échelle de… Blaise.

1. Kaboré Roch, Ganzourgou

2. Diallo Salif, Yatenga

3. Compaoré Simon, Kadiogo

4. Somé Placide, Ioba

5. Palm D. Jean Marc, Bougouriba

6. Dr Hien Sié Roger, Poni

7. Somé Z. Maxime, Bougouriba

8. Kambiré Benoît Louis, Noumbiel

9. Dr Somé Mathias, Ioba

10. Dr Hien N. Mathias, Poni

11. Dabiré Jean Emmanuel, Ioba

12. Ouattara Abdoul Karim, Bougouriba

13. Konaté Drissa, Bougouriba

14. Sib Yamansa Jean-Baptiste, Poni

15. Somé S. Jean Bosco, Noumbiel

16. Sawadogo Laya, Soum

17. Ly Bassirou K., Yagha

18. Bado Etienne, Sanguié

19. Yaméogo Henri Dieudonné Marie, Boulkiemdé

20. Zagré Koudougou Seydou, Boulkiemdé

21. Yaméogo/Zagré Rakiétou, Boulkiemdé

22. Guissou Basile Laetare, Boulkiemdé

23. Benon Pascal, Sissili

24. Sawadogo P. Clément, Kadiogo

25. Sakandé Alassane Bala, Kadiogo

26. Mossé Abdoulaye, Kadiogo

27. Béouindé Armand R.P., Kadiogo

28. Koanda Sabné, Kadiogo

29. Ilboudo Pascal Marie, Kadiogo

30. Nonguierma André P. Kadiogo

31. Ouédraogo Paul Ismaël, Kadiogo

32. Semdé Moustapha, Kadiogo

33. Sanfo Flakié Victor, Balé

34. Savadogo Lassané, Zondoma

35. Ouédraogo B. Mathieu, Passoré

36. Komy Sambo Antoine, Lorum

37. Ouédraogo Boubacar, Yatenga

38. Ouédraogo Jacob, Yatenga

39. Ouattara Mamadou, Yatenga

40. Sougouri Abdoulaye, Yatenga

41. Ouédraogo Gaoussou, Yatenga

42. Sawadogo R. Antoine, Zondoma

43. Sawadogo Oumarou, Yatenga

44. Badini Amidou Christophe, Bam

45. Ouédraogo Jean-Baptiste, Sanmatenga

46. Sawadogo Siméon, Bam

47. Ouédraogo Raymond Edouard, Sanmatenga

48. Ouédraogo Sadaré Etienne, Sanmatenga

49. Ouédraogo Sayouba, Sanmatenga

50. Ouédraogo Bachir Ismaël, Sanmatenga

51. Kyelem Blaise Lambert, Kourittenga

52. Darankoum T. Eric, Koulpelogo

53. Diessongo Patrice, Koulpelogo

54. Balima Boureima, Boulgou

55. Bouda Jean Claude, Zoundwéogo

56. Ouoba Bindi, Tapoa

57. Tani Yacouba, Gourma

58. Lankoandé D. Amplias, Gnagna

59. Karambiri/Onadja Tani Delphine, Kompienga

60. Dicko/Agaleoué Adoua Maria Goretti Blandine,

61. Zibaré Souleymane

62. Ouattara Benoît, Comoé

63. Sirima Bissiri Joseph, Comoé

64. Son Gouyahali, Léraba

65. Millogo D. Paul, Houet

66. Koné Sékou, Houet

67. Zampalégré Idrissa, Houet

68. Konaté Issa Dominique, Kénédougou

69. Nabié Nimayé, Tuy

70. Traoré Alassane, Houet

71. Baro Soma, Kénédougou

72. Sanon T. Gandi

73. Golané Jean Marie, ex-SG

74. Zan Charles Etienne, PBN

75. Bonanet Dieudonné Maurice

LAMPEDUSA: Verdict des commissaires sur le centre d’accueil des migrants: “Comme un lager!”

SENEGAL: Pêche illicite – La marine arraisonne un bateau russe multirécidiviste