in

BURKINA FASO: 3ème Mod’Afrique

Ouagadougou sert de vitrine à la mode vestimentaire, du 1er au 5 mars 2012.

Le thème de cette année est «Femme et VIH/Sida en milieu rural».

 

Mod’Afrique est une manifestation culturelle de portée internationale qui a pris son envol en novembre 2006 à Kigali au Rwanda pour se positionner à Ouagadougou, au Burkina Faso, pays d’origine de la promotrice et cheville ouvrière de cet évènement, Korotimi Decherf, plus connue sous le nom “Koro DK”.

Cette édition, troisième du genre est placée sous le patronage du ministre burkinabè de la Culture et du tourisme, Baba Hama.

La manifestation qui s’inscrit désormais en priorité dans l’agenda des stylistes de renom a pour thème «Femme et VIH/Sida en milieu rural».

Elle comporte à son menu, différentes activités, notamment une exposition-vente montée dans le hall du Palace Hôtel sur trois jours, une visite dans un centre pour personnes défavorisées, une grande soirée de défilé qui aura, en principe, comme témoin oculaire, Chantal Compaoré, l’épouse du chef de l’Etat. Pour l’agréable à l’utile, les participants à cette fête où le froufrou est roi, se rendront, en excursion touristique, au parc animalier de Ziniaré.

«A travers cette initiative, le comité d’organisation de Mod’Afrique se donne pour objectifs de promouvoir les créateurs africains de la mode, de créer une plate-forme d’échanges sur les métiers de la mode, de donner l’opportunité au grand public de rencontrer de grands noms de la mode africaine et européenne et enfin d’amener la mode à servir des causes humanitaires», a affirmé Koro DK. Toute l’Afrique est représentée à cette édition 2012, ont révélé les organisateurs, évoquant la présence d’une vingtaine de stylistes venus d’horizons divers: Ema Style du Sénégal, Pathé’O, Gilles Touré, Ciss St Moïse de la Côte d’Ivoire, Cristalix du Cameroun, Ida Marie Géraldine du Ghana, Pépita D du Bénin, et bien d’autres, griffes célèbres de la mode.

Les fonds récoltés à cette manifestation culturelle aux allures humanitaires seront reversés à une association de prise en charge des femmes affectées et infectées par le VIH/Sida. Du reste, la promotrice a déclaré avoir mis 6 millions CFA au profit de la prise en charge des enfants vivant avec le VIH, somme provenant des fonds récoltés, lors de l’édition précédente de Mod’Afrique.

PRÉSIDENTIELLE SÉNÉGALAISE: Attention à des hypothétiques coalitions contre-nature?

BURKINA FASO: Mgr Anselme Titianma Sanon parrain du 11ème Festival des Masques