in

GUINNESS DES RECORDS: Le marocain Brahim Takioullah a les pieds les plus longs du monde!

Taki…ou la la!

Brahim Takioullah a 29 ans, il est Marocain, il vit en France dans la région parisienne, il a fait des études universitaires de géographie et il est très grand. Il vient de rentrer dans le livre Guiness des records, non pas pour sa taille extravagante, 2,46 m, mais pour la longueur de ses pieds: 38,1 cm côté gauche, 37,5 côté droit. Un record mondial et une drôle de gageure pour trouver chaussure à son pied.

Pas du tout honteux de ses panards géants, bien au contraire, Brahim Takioullah a lui-même prévenu l’éditeur du livre de référence, qui a dépêché des juges en France pour mesurer ses appendices hors normes. Il se dit fier que l’immensité de ses pieds soit reconnue et espère en tirer un peu de visibilité, non tant pour la gloire que dans l’espoir que cela intéressera des médecins à son cas.

Ce record va être connu partout dans le monde“, a expliqué Craig Glenday, du livre Guinness des records. Brahim Takioullah est atteint d’une tumeur bénigne de l’hypophyse qui provoque une surproduction d’hormones de croissance.

Avant ses 18 ans, il était déjà très grand, peut-être anormalement grand, mais personne ne s’en était inquiété outre mesure jusqu’à ce qu’un médecin scolaire lui prescrive des examens sanguins qui ont révélé une maladie très rare, l’acromégalie, a raconté le principal intéressé. 

En théorie, la chirurgie pourrait permettre de traiter son affection, mais manifestement, la première intervention qu’il a subie au Maroc n’a pas totalement réduit la tumeur à l’origine du dérèglement hormonal et de sa grande taille. A ce jour, Brahim continue de “pousser” à un rythme heureusement très lent, de sorte qu’il ne devrait pas rattraper le Turc Sultan Kosen, l’homme le plus grand du monde qui “culmine” à 2,51 m.
Au quotidien, par exemple quand il s’aventure dans Paris comme sur la photo ci-dessus, répondre aux questions des passants stupéfaits de sa taille est monnaie courante, mais ce n’est pas vraiment un désagrément. En revanche, le jeune homme qui vit avec sa mère raconte qu’il n’est pas simple de se tenir debout dans leur petit appartement, que le métro est une épreuve pour lui, sans parler des trajets en voiture, pour lesquels il doit littéralement se plier en deux, voire en trois, voire en quatre…

Autre préoccupation quotidienne qui pourrait faire sourire si ce n’était une réalité, notre recordman du monde des grands pieds éprouve les pires difficultés à se chausser. C’est que les paires de chaussures taille 58 ne courent pas les rues, elles sont nécessairement faites sur mesure et du coup coûtent très cher, explique M. Takioullah.

Et que l’on ne jette pas la pierre à Jérôme Liegeon, l’orthopédiste qui le fournit, car, a indiqué ce dernier: “Vous pensez bien que quand il y a un pied très très grand, la machine pour façonner ses formes, n’a pas forcément suffisamment de recul. Donc, il a fallu travailler sur le bout de la machine“.

Que dire de plus? Sinon “Taki…ou la la!

 

R.D. CONGO: La population de Kinshasa partagée sur l’organisation du Sommet de la Francophonie

R. D. CONGO: Les sacs en plastique interdits!