in

AWARDS FINANCE ISLAMIQUE: Le Sénégal rafle la première place africaine

Sénégal sans égal! 

Le Ministre de l’Economie des Finances et du Plan, Monsieur Amadou BA, a reçu, le lundi 02 mars 2015 à Dubaï , aux Emirats Arabes Unis, le premier prix africain des Awards de la Finance pour le prix Sukuk qui a largement contribué dans le financement des projets structurants du Plan Sénégal Emergent. 

alt

Le Ministre de l’Economie des Finances et du Plan, Monsieur Amadou BA, a reçu, le lundi 02 mars 2015 à Dubaï , aux Emirats Arabes Unis, le premier prix africain des Awards de la Finance pour le prix Sukuk qui a largement contribué dans le financement des projets structurants du Plan Sénégal Emergent. «Les premiers mots seront de vous dire tout le plaisir que j’éprouve d’être aujourd’hui ici, pour récolter ces lauriers du Plan Sénégal Emergent, au nom de Son Excellence Monsieur le Président de la République du Sénégal Macky SALL», a déclaré Amadou Bâ. Selon lui, la performance enregistrée dans la mobilisation de l’emprunt Sukuk 2014 aujourd’hui primé, est le reflet de l’ambition et de l’action du Président Macky SALL, pour un développement économique prononcé du Sénégal. 

Cet emprunt obligataire Sukuk “Etat du Sénégal 6,25% 2014-2018” marque un tournant important dans le développement de la finance islamique sur le marché des capitaux de l’UMOA (Union Monétaire Ouest Africaine). Il a permis aux banques et institutions financières islamiques de pouvoir améliorer leur liquidité par l’accès au refinancement. 

«Le gouvernement est engagé à faire du Sénégal une plateforme de premier plan pour le développement de la finance islamique en Afrique subsaharienne et particulièrement dans la zone UMOA» a encore estimé le ministre des finances. Il a renouvelé à tous les acteurs de cette opération, ses vifs sentiments de gratitude pour leur mobilisation persévérante en faveur de la réussite de l’opération Sukuk «Etat du Sénégal 6,25% 2014-2018». Le ministre a aussi félicité les agents de son département pour cette belle performance et les a exhorté à rester mobilisés pour les défis qui interpellent le ministère, le chemin de l’émergence. 

En marge de la cérémonie M. Amadou BA s’est prêté aux questions des journalistes sur la fermeture de la ligne Dubaï Dakar de la compagnie Emirates. Il a annoncé comme l’a rappelé le Ministre en charge des Transports aériens, que non seulement Emirates ne quitte pas le Sénégal mais, elle va surtout consolider la liaison entre les deux villes en raison des relations séculaires qui lie le Sénégal et les Emirats Arabes Unis. 

Concernant l’Emprunt obligataire que compte lancer la ville de Dakar, le ministre de l’économie et des finances a affirmé que « les seuls blocages qui existent sont d’ordre techniques. Dès qu’ils seront levés cet emprunt pourra être lancé», ajoutant que le Gouvernement du Sénégal continuera, conformément aux instructions du Président de la République, à accompagner et à soutenir les collectivités locales pour qu’elles soient autonomes performantes et économiquement viables. 

Mardi 3 mars 2015, M. le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, ses services et le Directeur General de l’Apix ont animé un forum des investisseurs.

COPA BARRY: Le gardien des Eléphants de la Cote d’Ivoire prend sa retraite internationale

SENEGAL: Aliou Cissé à la tete des Lions pour un contrat d’objectif de 4 ans