in

Alemanno : ” Des rapports positifs sont nécxessaires avec des Pays d’origines des immigrés”

Sélectionner positivement les immigrés qui doivent venir en Italie”

Rome, 25 octobre 2010. ” Il y a beaucoup de mesures pour contraster l’immigration clandestine mais la principale est celle d’avoir un rapport positif avec les pays d’origine des flux migratoires” a dit le maire de Rome, Gianni Alemanno à l’occasion de l’inauguration des travaux du ‘ Festival de Diplomatie’ qui se tenait en Campidoglio. ” Le ministère de l’Intérieur et celui des Étrangers, et même les villes individuelles ” a expliqué le Maire de Rome, ils cherchent à établir des protocoles diplômés, pour faire en mode d’arrêter l’immigration clandestine à l’origine, pour sélectionner positivement les immigrés qui doivent venir en Italie, ou bien pour pouvoir rapatrier celui qui, arrive clandestinement, ne sont pas réussis à s’insérer positivement dans le conteste social et économique”. ” Avec ces protocoles on peut donc, dans quelque mode contraster le risque de flux migratoires incontrollés et eexcives” a conclu Alemanno.

” Les prisons sont pleines à cause des règles anticlandestines”

MEETING IAAF DE BERLIN 2010