in

Aides aux familles : Prêt pour bébé

Le “Fonds Nouveaux-nés“ octroie, aux italiens et aux étrangers, des prêts à un taux favorable, garantis par l’Etat, jusqu’à 5000 euros.

L’arrivée d’un fils est une joie immense mais porte souvent aussi quelques inquiétudes, surtout si papa et maman ne nagent pas dans l’or. Le lait, les couches, les bercueils et les fasciatoi ne sont que quelques-unes des nouvelles voix qui s’ajoutent au bilan familial.

Qui a besoin d’un coup de main a, cette année, une  possibilité en plus: emprunter jusqu’à 5.000 euro, à des conditions favorables.

En effet, il a été institué, auprès du Département pour les Politiques de la Famille, le “Fond de crédit pour les nouveaux-nés” (Fondo di credito per i nuovi nati) pour permettre aux banques de prêter l’argent aux nouveaux parents sans trop de risques.

En effet, si la famille ne rembourse pas le prêt, l’Etat garantit aux banques le remboursement jusqu’à 50% de la somme.

Tranquillisées par ce “parachute”, les banques adhérant à cette initiative appliquent un taux d’intérêt au moins 50% inférieur à la moyenne des prêts aux personnes.

En juin par exemple, les prêts du “Fond nouveaux-nés” étaient de 5,97% maximums contre la moyenne de 11,94% des  banques.

 

EXEMPLES: Pour des prêts remboursables en 5 ans, les traites  (60), ont les montants suivants:

5.000 euro: 96,23 euro x 60,

1.000 euro: 19,25 euro x 60.

ATTENTION: Naturellement, ceux qui ne réussissent pas à restituer l’argent devront de toute façon répondre à la banque et à l’Etat et seront donc sujets à toutes les procédures normalement prévues dans ces cas.

 

Qui y a droit?

 

Peuvent demander ce prêt du “Fond nouveaux-nés” les nouveaux papas et mamans, italiens ou étrangers, indépendamment de leurs revenus, pour chaque bébé né ou adopté en 2009 ou  2010.

Demande

 

La demande doit être présentée à la banque avant le:

■ 30 septembre 2010 (pour les  bébés nés en 2009);

■ 30 juin 2011 (pour les  bébés nés en 2010).

 

Maladie rare

 

Si le bébé a une maladie rare, on bénéficie d’ultérieures facilités:

■ la banque applique un taux d’intérêt encore plus bas;

■ et la demande peut être présentée jusqu’au 31 décembre 2011.

 

REMARQUE: Si la maladie du bébé arrive après avoir demandé le premier prêt, on peut présenter une autre demande pour rediscuter les taux d’intérêts.

 

RAPPEL: Le dernier mot revient de toute façon à la banque qui, malgré les garanties de l’Etat, pourrait toutefois refuser de concéder le prêt, si elle a de bonnes raisons de douter de la possibilité de remboursement.

 

Informations

 

La liste des banques adhérant au “Fond nouveaux-nés” est tellement longue qu’il ne devrait pas être difficile d’en trouver une disposée à vous faire confiance.

 

Pour de plus amples renseignements, s’informer au:

■ site www.fondonuovinati.it, où sont détaillées les règles et les conditions requises ainsi que la liste des banques adhérant avec les conditions offertes pour le prêt.

■ Numéro vert 803.164, activé  en 8 langues.

Elvio Pasca

Rom : Le Parlement Européen rejette la France

Afrique du Sud: Mandela Day