in

AFRICA STOP EBOLA: Les grands noms de la musique africaine s’engagent contre le virus (Vidéo)

Virer le virus! 

Le Collectif de musiciens africains s’est réuni autour de Tiken Jah Fakoly pour enregistrer une chanson afin de sensibiliser les opinions sur le virus Ebola. 

alt

Le Collectif de musiciens africains s’est réuni autour de Tiken Jah Fakoly pour enregistrer une chanson afin de sensibiliser les opinions sur le virus Ebola. La chanson, intitulée “Africa Stop Ebola“, met en vedette les chanteurs Tikken Jah Fakoly, Amadou & Mariam, Salif Keita, Oumou Sangaré, Kandia Kouyaté, Mory Kanté, Barbara Kanam, Didier Awadi, Marcus et Mokobé.

«Africa stop Ebola», c’est le nom du single du collectif des musiciens africains. Chanté en français et en langues vernaculaires des régions concernées, cet album a un seul objectif : sensibiliser les populations plus ou moins touchées par ce virus surtout quand on sait que l’analphabétisme est un facteur de risque. 

Ce collectif est composé de douze artistes musiciens africains sous la direction de l’Ivoirien Tiken Jah Fakoly . Face à ce désastre, les musiciens africains n’ont pas croisé leurs bras. Ils ont pensé jouer leur partition pour dire “Stop” à cette pandémie.

Ébola tue et n’a pitié de personne“, clament ces artistes qui, en choeur, affichent leur optimisme: «Ebola est notre ennemi invisible, il faut avoir confiance aux docteurs car, ils vont vous aider. Il y a de l’espoir d’arrêter Ebola».

Un chant qui reprend les consignes d’experts sur les précautions sanitaires et hygiéniques à respecter. Ebola ne se transmet pas à l’air libre mais uniquement par contact des liquides tel que le sang, la sueur et, éventuellement lors des relations sexuelles.

Le single «Africa stop Ebola» véhicule aussi le message d’abstinence. Il incite les populations à se protéger contre le virus, à ne pas toucher les malades, ne pas se rapprocher des morts, ne pas avoir de contact avec la sueur de la personne infectée, ne pas avoir des rapports sexuels avec le malade, ne pas manger la viande de chasse, ne pas manipuler les animaux morts, ne pas embrasser ni saluer le malade, etc.

Plusieurs chanteurs africains ont participé à l’enregistrement de ce single à savoir : Amadou et Mariam, Salif Keita, Didier Awadi, Barbara Kanam, Mory Kanté, Tiken Jah Fakoly, Oumou Sangaré, Kandia Kora, Sia Tolno, Marcus de Banlieuzart et Mokobé.

«L’enregistrement de cette chanson s’est passé avec beaucoup de passion. Nous étions tous motivés, contents et heureux de le faire», a indiqué Mory Kanté. 

(Vidéo: “Africa Stop Ebola” – https://www.youtube.com/watch?v=ruYQY6z3mV8

 

«AN AFRICAN CITY»: Le «Sex and the City» africain

BLAISE COMPAORE: Médiateur sans médiateur!