in

13ème AFRICA FETE: Souleymane Faye et Dobet Gnahoré ont ouvert le bal

Faites la fête!

Les festivités pour la 13ème édition de Africa Fête ont été lancées officiellement, vendredi 29 novembre à Dakar. A partir de 21 heures, un concert a été animé par l’ivoirienne Dobet Gnahoré chanteuse, danseuse et percussionniste ivoirienne, à l’institut français en compagnie de Souleymane Faye du Sénégal.

altaltCette vedette Ivoirienne qui revient pour la seconde fois au Sénégal, est une jeune chanteuse de renom international qui chante en bété. Elle a remporté en janvier 2010, un Grammy Award avec la chanteuse américaine India Arie qui avait repris une de ses chansons, “Palea”, qui figure sur l’album “Na Afriki”.

Ses talents, Dobet Gnahoré les a hérités d’un père, Boni Gnahoré, maître percussionniste de la Compagnie Ki Yi Mbock d’Abidjan, dirigée par Werewere Liking.

Les thématiques abordées dans ses chansons sont tirées des vécus quotidiens de l’Afrique. Elle garde une scénique sur le podium avec des prestations tantôt drôles, douces, coléreuses, avec une voix des profondeurs de l’âme. Elle garde aujourd’hui à son actif trois opus dont “Ano Neko”,”Na Afriki”, “Djekpa la you” et s’apprête à lancer son 4ème opus.

Souleymane Faye, un des ténors de la musique sénégalais est aujourd’hui incontournable sur scène. Il était aux cotés de Dobet. Son talent est aujourd’hui reconnu de tous et son style musical apprécié.

Ancien membre du Xalam, Souleymane Faye fait dans la variété avec un style qui lui est vraiment propre, car refusant de se laisser enfermer dans un carcan ou de suivre la tyrannie du Mbalax. Musicien talentueux et parolier prolixe, prolifique et profond, il étonne et détonne dans son aspect particulier.

Pour l’ouverture du festival Africa fête, deux artistes de générations et de styles différents ont chauffé le public pour une soirée inoubliable. Si la musique de Souleymane Faye berce les mélomanes du grand théâtre, Dobet, elle, était là pour donner du tonus.

Samedi, un concert off est organisé à la place de l’Obélisque avec des talents sénégalais tels que Wally Seck, Fou Malade et le Bat ‘Haillon Blin-D, Queen Biz, Max Yusufa Alibeta mais aussi de Séssimé du Bénin et de Dominique du Nkool Obeng du Cameroun.

Avec 30 groupes, Africa fête compte sillonner certaines villes du Sénégal.

PEPE KALLE: Commémoration des 15 ans de la disparition du grand chanteur congolais

TUNISIE – CAMEROUN: La FIFA a rejeté la réserve tunisienne – Lions Indomptables confirmé au Mondial Brésil 2014!