in

VIVA LA MUSICA – Officiel retour sur scène de l’orchestre du regretté Papa Wemba (VIDÉO)

C’est dans le cadre huppé de l’Hôtel Sultani que l’orchestre du regretté Papa Wemba a marqué son retour sur la scène, 6 mois après sa disparition inopinée sur le podium du FEMUA (Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo), à Abidjan

Le comeback de l’orchestre a été précédé par le dépôt de gerbes de fleurs sur la tombe de feu M’Zee Fula Ngenge à la nécropole “Entre terre et ciel”, où il repose depuis le 4 mai dernier. 

Les Dépêches de Brazzaville tiennent de Benedicte Shutsha, danseuse et chanteuse de Viva la Musica, que cette cérémonie tenue en début d’après-midi était très significative et pleine d’émotion. En plus des membres de l’orchestre et de son staff, notamment la Manager Marie-Laure Yaone, présents au cimetière la veille des 6 mois de l’inhumation de Papa Wemba, il y avait des proches parents dont Orphée, une de ses filles. 

Pour ce qui est de la soirée par contre, on tient de Marie-Laure Yaone qu’elle a donné lieu à de sérieux préparatifs. En effet, le show de Viva la Musica, prévu pour ce vendredi 4 novembre à 19 heures, soit six mois jour pour jour depuis la mise en terre de son fondateur et leader, s’est tenu après deux mois de maquis. Et de souligner que l’événement a été une soirée VIP sur invitation, censée marquer le retour officiel de l’orchestre au devant de la scène.

Par ailleurs, la présentation de “Forever de génération en génération“, le dernier album de Papa Wemba, sorti à titre posthume depuis le 28 octobre, a elle aussi été programmée de manière officielle pour ce même vendredi. Ce, deux jours après le début de sa vente opérée à Kinshasa exclusivement par Airtel dont le Roi de la rumba était l’un des ambassadeurs.

SAAD LAMJARRED – Le chanteur marocain reste derrière les barreaux en France (VIDÉO)

ARISTIDE BANCÉ – L’international burkinabé à propos de son transfert à l’ASEC d’Abidjan: «Mon retour en Afrique est un symbole»