in

VISA ITALIEN: Le prix augmente de 90 à 105 euros (+15%)

Entrer en Italie coûte encore plus cher. Et c’est encore plus cher, si on passe à travers les agences habilitées par les ambassades.

Depuis le 1er juillet, le prix des “visas nationaux pour séjour longue durée” (indispensables pour entrer avec les flux ou un regroupement familial et à payer dans les ambassades italiennes) a augmenté de 90 à 105 euros. C’est donc un autre petit cadeau retardé de cette meme loi qui, il y a un an, avait déjà introduit une première augmentation de 75 à 90 euros.

Ce type de visa est indispensable pour les séjours de plus de 3 mois en Italie, Il est délivré par exemple avec les flux d’entrée ou à ceux qui rejoignent leurs parents grâce à un regroupement familial.

Les autres types de visas coûtent monis cher:

60 euros pour tourisme;

35 euros pour les: 
● enfants entre 6 et 12 ans;

● ressortissants de certains pays ayant des accords avec l’Union Européenne (UE);

gratuit pour d’autres cas particuliers comme les:

● enfants de mois de 6 ans;

● étudiants;

● groupe d’écoliers;

● chercheur.

 

Tarifs à part, les frais pour arriver en Italie ont grimpé parce que les ambassades, de plus en plus à court de personnel et moyens, s’appuient sur des agences privées auprès desqiuelles les aspirants migrants présentent les demandes, fixent les rendez-vous et obtiennent les documemnts, naturellement payant un extra pour ce service.

 

Elvio Pasca

TRAVAUX D’ÉTÉ: 15% des 25.000 embauchés seront étrangers

CAN 2012: 4èmes journées de qualifications