in

TUTU KALUDJI: L’ancien sociétaire de Wenge Musica BCBG converti en musicien chrétien, “chantre de l’Eternel”!

Du charnel à l’Eternel? 

Animateur de haut rang, Tutu Kaludji sera désormais appelé Frère Tutu. Cet artiste musicien s’est décidé d’abandonner la musique populaire pour embrasser la musique chrétienne. ‘‘Je suis devenu chantre de l’Eternel’‘, a-t-il déclaré.

altL’ancien sociétaire de Wenge Musica BCBG s’est converti en acceptant Jésus-Christ comme son Seigneur et Sauveur. Cette transformation de l’homme charnel à l’homme spirituel a eu lieu la semaine dernière dans une église à Paris où Tutu Caludji a confessé ses péchés devant une pléthore de fidèles. Avant tout, l’ex-animateur est passé à l’étape de cure d’âme auprès d’un pasteur. Par la suite, il a fait un grand témoignage sur sa vie païenne devant l’église où il va désormais servir son Créateur, Dieu Tout-puissant.

En effet, nos fins indiquent que le chanteur a révélé beaucoup de choses sur certaines réalités de la vie musicale et sur certains leaders de la musique congolaise. Il a parlé de certaines pratiques démoniaques qu’il utilisait pour conserver le succès et faire bouger les mélomanes.

Animateur incontournable, Tutu Kaludji dit ‘‘Number One” a fait la pluie et le beau temps au sein de l’orchestre Wenge Musica 4×4 Tout terrain. C’est grâce à son style d’animation chanté et de la danse «Ndombolo» qu’il s’est révélé au grand public dans l’album «Feux de l’amour» de JB Mpiana, en 1995.

Dans l’histoire de la musique congolaise moderne, Tutu Kaludji est considéré comme le géniteur de cette danse qui a permis aux Congolais de conquérir toute l’Afrique vers les années 90. Certains musicologues soutiennent que Kaludji est un animateur qui a révolutionné l’animation au sein de l’orchestre Wenge Musica 4×4 au côté de JB Mpiana, Werrason, Didier Masela,…

Grâce à son genre particulier de parole d’animation aux mélodies du folklore Kongo, il a pu convaincre les fanatiques et a réussi à imposer son nom dans la liste d’artistes précurseurs de la 4ème génération de la musique dans son pays.

A l’époque de la scission de Wenge Musica en 1997, Tutu Kaludji qui fut parmi les dernières recrues de l’orchestre, a choisi le camp de JB Mpiana pour créer le groupe Wenge BCBG. Avec sa voix mélancolique et charmante, l’animateur a contribué énormément au succès de JB Mpiana et ses anges adorables au Zénith de Paris en 2001. Douze ans après, Kaludji va quitter Wenge BCBG pour évoluer en solo.

En 2010, il décide de sortir son premier disque «Paris match» qui, malheureusement, a récolté un échec cuisant sur le marché, à cause de manque de promotion.

CAMEROUN: Opération Epervier – Francis Dooh Collins arrêté à l’aéroport de Nsilamen, avant de prendre l’avion

R.D. CONGO: Le gouvernement va créer une ville «pour honorer la mémoire de Lumumba»