in

TRANSPORTS AÉRIENS: Ainsi saura-t-on si on peut voyager en avion

Comment sera mesurée notre température à l’aéroport: ce qui se passe à Fiumicino, l’aéroport romain qui sera le premier à mettre en œuvre, dans toute l’Europe, l’utilisation du casque intelligent, un outil utile pour assurer la sécurité des passagers.

Ce sont des journées particulièrement ferventes pour le tourisme. De nombreuses nouveautés ont suivi en quelques heures: de la réouverture de certains aéroports italiens, aux compagnies aériennes étrangères qui recommencent à voler. Le secteur du tourisme veut et doit redémarrer, et il le fait du bon pied. Il existe de nombreuses initiatives qui invitent à voyager.

Il est clair qu’on devrait suivre certaines règles de sécurité importantes, tant dans les aéroports qu’à bord des avions. Comment va-t-on voyager à nouveau. Comme il se doit, on devra également respecter des contrôles un peu plus stricts lors de l’embarquement.

Et c’est précisément l’aéroport romain de Fiumicino qui est le premier à adopter le système moderne utile pour mesurer la température des passagers. L’aéroport a reçu à plusieurs reprises le prix “Best in Europe” et s’est une fois de plus distingué par sa disponibilité et son organisation.

Une mesure de surveillance sanitaire appelée “casque intelligent”. Un thermoscanner portable en forme de petit casque et équipé d’un écran plat qui, grâce à un système de réalité augmentée et d’images haute résolution, permettra aux différents opérateurs de mesurer la température corporelle des personnes passant par les terminaux. Tout cela jusqu’à une distance de 7 m.

N.B.: Si l’appareil détecte des symptômes de fièvre supérieurs à 37,5°, on devra passer un examen médical plus précis.

Il s’agit donc d’un outil de sécurité supplémentaire qui s’ajoute aux 60 autres thermoscanneurs déjà présents à l’aéroport romain.

Il est clair que les interventions d’assainissement et les indications et informations disponibles sur les différents moniteurs, maxi écrans, totems d’information, brochures et distributeurs ne sont pas moins importantes. Sans oublier la présence massive de gels assainissants dans tout l’aéroport.

Des travaux sont donc en cours pour parvenir à un redémarrage aussi rapide que possible, en garantissant une sécurité sanitaire maximale grâce aux différentes mesures prises jusqu’à présent, et à toutes les autres mesures qui pourraient être nécessaires, tant dans les aéroports qu’à bord des avions.

Comments

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

Loading…

Comments

comments

“DECRETO LIQUIDITÀ” Comment demander le prêt de 25.000 euros pour les PME et les ‘partita IVA’ (titulaires de numéros de TVA) en Italie

NATIONALITÉ ITALIENNE – Certificats à fournir: ce qui change avec le Décret “Cura Italia”