in

TELEVISION – La série cult ivoirienne “Ma famille” veut reconquérir l’Afrique

Après 10 ans d’absence, la série culte ivoirienne, “Ma famille”, est de retour sur les écrans avec 300 nouveaux épisodes à couper le souffle.

Lancée en 2002, la première saison de “Ma famille” avait conquis toute l’Afrique francophone jusqu’à sa disparition des écrans en 2007.

À travers 300 nouveaux épisodes de 26 minutes, la nouvelle série rebaptisée “Ma grande famille” «nous replonge avec délectation dans les déboires de la vie conjugale du duo mythique Delta-Bohiri et de nombreuses maîtresses qui gravitent autour de monsieur», explique la comédienne et réalisatrice ivoirienne Delphine Akissi Loukou, qui joue le rôle d’Akissi Delta.

«Cette deuxième saison est une continuité, c’est la suite logique de la première», juge la réalisatrice en rappelant que la série embrasse des sujets de société africains tels que l’éducation, la santé, les traditions et la sexualité.

«Ma grande famille va mettre en évidence l’activité quotidienne de l’Afrique d’en-bas qui se déroule dans les cours communes en Côte d’Ivoire (des locataires issus de différentes familles vivent souvent dans une même maison ou concession), avec des rumeurs invraisemblables, des ragots, des mensonges…», note le réalisateur, Tano Kouadio.

LIGUE DES CHAMPIONS CAF – Demi-finales: Zamalek et Wydad ouvrent le bal

ARSENAL – Le milieu nigérian Kelechi Nwakali preté au MVV Maastricht