in

TCHAD: Le pays annonce avoir déjoué une tentative de coup d’Etat

C’est du “tcha tcha tcha…d”?

La fête internationale du travail a été marquée au Tchad par une tentative déjouée de déstabilisation du pouvoir annoncée par le gouvernement. Annonce faite par Hassan Sylla Bacary, son porte-parole à la télévision nationale, suivie de plusieurs arrestations.

altLe gouvernement tchadien a annoncé le 1er mai avoir déjoué une tentative de déstabilisation du pouvoir. C’est que qu’a annoncé Hassan Sylla Bacary, son porte-parole à la télévision nationale. Les autorités ont annoncé plusieurs arrestations. Des arrestations en nombre important, selon plusieurs sources, dont celle d’un député d’opposition, Saleh Makki, membre de la CPDC, la Coordination des Partis pour la Défense de la Constitution, qui a été arrêté par des policiers.

Il est 21h à Ndjamena quand le porte-parole du gouvernement apparaît à la télévision nationale. «Ce jour, un groupuscule d’individus mal intentionnés, a cherché à mener une action de déstabilisation contre les institutions de la République». Hassan Sylla Bacary précise que les membres du «groupuscule (…) conspiraient depuis plus de quatre mois pour remettre en cause la paix», qu’ils ont été arrêtés et mis à disposition de la justice.

Contacté par RFI, le porte-parole se refuse à donner de plus amples détails. Difficile, dans ces conditions de dire ce qui s’est passé. Selon nos informations, un incident aurait eu lieu en début de soirée entre la garde présidentielle et des hommes armés encore non identifiés, provoquant plusieurs blessés.

Toujours selon nos informations, plusieurs arrestations ont été effectuées. Des militaires, et des civils. Parmi eux, au moins un politicien, le député d’opposition Saleh Maki, membre de la CPDC, la Coordination des partis pour la défense de la Constitution, arrêté à son domicile par des policiers.

Le Tchad a une longue histoire de coups d’Etat et de rébellions. Idriss Déby a lui-même pris le pouvoir à Ndjamena à la faveur d’un coup de force en 1990.

MALI: Un 6ème soldat français tué

RASHIDI YEKINI: Un match en hommage à l’ancien footballeur nigérian