in

TAXES: 2 immigrés sur 3 paient l’IRPEF sans exemption

Etrangers pour naissance mais italiens pour les taxes.

Le nombre des contribuables qui paient l’iIRPEF par rapport au nombre total des contribuables qui font des déclarations fiscales, iest de 64,9% chez les immigrésa contre 75,5% pour les Italiens.


Cela signifie que les étrangers bénéficient plus que les Italiens, des déductions fiscales à cause de leurs plus bas revenus.  
Les immigrés sont étrangers de naissance, mais italiens pour les taxes. Ils paient moins que les Italiens, moins de 3000 euros à cause des bas salaires. Ces valeurs augmentent au Nord où  la présence et la pénétration des étrangers dans le marché du travail est plus enracinée. C’est évident que si le système réussissait à éliminer l’illégalité qui frappe les travailleurs étrangers, la contribution des immigrés aux finances publiques augmenterait certainement, contribuant à une intégration qui implique aussi le paiement des impôts“, affirme la Fondation Leone Moressa.

CUBA: Eliminato il Ministero dello zucchero

ITALIA – MAROCCO: Conversion della patente tipo “carta di credito”