in

SÉNÉGAL: Pèlerinage de Popenguine – Le ministre de l’Intérieur Mbaye engage la réussite

Ave Maria!

Au cours de la réunion nationale préparatoire de la 124ème édition du pèlerinage marial de Popenguine,qui s’est tenue dans les locaux de son département, le ministre de l’Intérieur a indiqué que toutes les mesures seront prises par les différents services de l’Etat pour la réussite de l’événement.

Les catholiques du Sénégal se donnent rendez-vous les 26, 27 et 28 mai 2012 aux pieds de Notre Dame de Popenguine pour le Pèlerinage Marial. Cette année le thème porte sur «Que tous soient un», tiré de l’Evangile Saint Jean (Jn 17, 21) et qui invite à l’unité des peuples.

Pour la réussite de cet événement religieux, le ministre de l’Intérieur, Mbaye Ndiaye, a convoqué les différents services impliqués dans son organisation pour faire le point sur l’état des préparatifs.

Le représentant du ministère de la Santé qui a annoncé la mobilisation de 559 agents de la santé, qui «auront à leur disposition une unité mobile de consultations, un wagon au camp des marcheurs, un hélicoptère médicalisé pour les évacuations et une vingtaine d’ambulances».

Les autorités sanitaires mettront aussi à la disposition des pèlerins des médicaments d’une valeur de dix millions CFA. Pour ce rassemblement religieux, 5 points de prestation fixes et une dizaine de postes avancés sont prévus.

Pour ce qui concerne l’assainissement, une vingtaine de camions de vidange et une soixantaine de toilettes mobiles seront érigés dans la cité religieuse.

Le représentant de la Sénégalaise des eaux a promis cette année l’ouverture de 222 points d’eau provisoires à Popenguine, 5 jours avant et 3 après le pèlerinage. Les autorités du ministère de l’Hydraulique ont également promis, en renfort, des camions d’eau ainsi que 6 citernes fixes.

La SENELEC (enelec a promis de reconduire le dispositif de l’année dernière avec deux groupes électrogènes. Un de 400 Kva qui sera près-positionné à 100 mètres du sanctuaire, et un 2ème de 20 Kva qui aura pour mission d’assurer la sonorisation.

Mamadou Faye de l’Ageroute a assuré au président du comité d’organisation du pèlerinage, Abbé Dominique Stanislas Mendy qui a déploré la qualité de la route “Sindia – Popenguine”, qu’il sera procédé au reprofilage de cet axe, au bouchage des nids de poule, ainsi qu’au bitumage des principaux parkings.

Le représentant du secteur du transport a informé le ministre qu’il sera interdit aux chauffeurs de véhicules transportant du sable et du béton de circuler sur l’axe Thiès-Bandia-Sindia.

Sur le plan sécuritaire, il a été révélé que 450 éléments de la gendarmerie nationale seront déployés sur le terrain pour veiller à la circulation.

Ces forces veilleront également à la sécurité des personnes et de leurs biens. Par ailleurs, elles invitent les pèlerins au respect des mesures d’interdiction de vente de boissons alcoolisées aux alentours du sanctuaire et de la baignade à la plage.

400 sapeurs pompiers seront en place pour assurer le secours, si l’on sait que cette année, Popenguine accueillera près de deux millions de pèlerins ce week-end de Pentecôte.

Satisfait de l’engagement des services étatiques impliqués, le ministre de l’Intérieur Mbaye Ndiaye ne leur en a pas moins demandé de respecter leurs engagements, indiquant que «l’Etat veillera scrupuleusement au bon déroulement de cette manifestation», a-t-il indiqué, ajoutant que «le président Macky Sall s’est engagé à soutenir toutes les religions et, dans le nouveau gouvernement, il n’y aura pas de différence entre les religions».

Par ailleurs, Mbaye Ndiaye a magnifié l’implication de l’Eglise catholique dans la bonne marche du pays, mais, surtout, ses prières dites pendant des périodes troubles comme lors des élections présidentielles.

«Nous avons tous vu l’engagement de l’Eglise pour la transparence de ces élections et nous vous en félicitons», a remercié Mbaye Ndiaye qui a aussi dit que le Sénégal est un modèle pour les pays qui nous entourent, «quand on sait que le peuple sénégalais a dépassé les querelles inter-religieuses, grâce à la bonne santé du dialogue islamo-chrétien qui occupe une place importante dans le quotidien des Sénégalais».

Le président du comité d’organisation du pèlerinage, Abbé Dominique Stanislas Mendy, a salué les mesures prises par les services de l’Etat pour la réussite du pèlerinage, indiquant qu’il est placé sous le signe de l’unité comme le veut Jésus, qui ne cesse d’inviter les hommes à être un et à parler le même langage. Il a promis au ministre que l’Eglise sénégalaise continuera de prier pour la bonne marche du Sénégal et de ses dirigeants.

 

SÉISME EN ITALIE: Le marocain Tarik Naouch est une des victimes

RESIDENCE: Plus de file: demandes par mail, fax ou internet