in

SENEGAL: Macky Sall annonce la suppression du Sénat pour «venir à bout des inondations»

La suppression n’étonne pas puisque l’inondation, Sénat…urel!

Le président de la République, Macky Sall, a annoncé un projet de loi en procédure d’urgence pour la suppression du Sénat, dont les ressources seront dirigées vers les secours “pour venir à bout des inondations”.

«J’ai décidé de soumettre en procédure d’urgence un projet de loi constitutionnel pour la suppression du Sénat. Les ressources prévues pour cette institution (près de 8 milliards CFA) seront ainsi consacrées à la solution des inondations», a dit le chef de l’Etat sénégalais, qui s’exprimait de retour d’une visite en Afrique du Sud, qu’il a écourtée suite aux inondations consécutives à fortes pluies qui se sont abattues sur Dakar et dans les régions de l’intérieur du pays.

«Je saisirais les partenaires politiques de la majorité comme de l’opposition pour les inviter à voter ce projet de loi. Je sais la peine des partisans du maintien du Sénat, mais lorsque la détresse des populations est aussi ample, il faut savoir opérer des rupture», a-t-il expliqué, non sans reconnaître l’intérêt que présente la Chambre haute du Parlement dans le processus démocratique d’un pays.

«Certes, le Sénat peut contribuer à asseoir des institutions robustes et crédibles pour l’équilibre des pouvoirs, certes, le Sénat peut jouer un rôle majeur dans l’ancrage d’une démocratie irréprochable, mais quoi de plus urgent que l’allègement des souffrances de notre peuple. L’urgence est de venir à bout des inondations. L’urgence est de trouver des solutions durables parce que structurelles afin que les populations ne vivent plus les drames de ces derniers jours», a souligné le chef de l’Etat.

Entre samedi et dimanche derniers, 161 mm d’eau sont tombés sur Dakar, 135 sur Touba, 88 sur Rufisque et 144 sur la zone de Fatick. Ces fortes pluies ont causé l’inondation notamment de nombreuses maisons, avec comme conséquences d’importants dégâts et des pertes en vies humaines.
Au moins 6 personnes ont péri dimanche dans des noyades ou l’effondrement de bâtiments. Mais depuis, le bilan s’est considérablement alourdi avec d’autres décès.

R.D. CONGO: Après la Semaine du livre de Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental), un Salon du livre

R.D. CONGO: L’abbé Benoît Kinalegu lauréat du Prix “Alison Des Forges” de Human Rights Watch