in

SENEGAL: Le navire Oleg Naidenov libéré après paiement d’une amende de 400 millions CFA

Navré! Navire viré!

Le navire russe Oleg Naidenov, arraisonné à Dakar depuis le 4 janvier, a été libéré, suite au paiement d’une amende de 400 millions CFA, a annoncé, mercredi 22 janvier à Dakar, le ministre sénégalais de la Pêche Haïdar El Aly.

altLes Russes ont également payé 200 millions CFA pour la libération d’un autre bateau qui était arraisonné par la Marine sénégalaise, a dit M. El Aly.

Ils ont demandé que le montant de l’amende soit baissé en passant d’un milliard à 600 millions CFA“, a expliqué Haïdar El Aly qui a précisé que l’amende a été versée au Trésor publique.

Le ministre de la Pêche a en outre préconisé l’amélioration du code la pêche et l’augmentation du montant de l’amende infligée aux navires pirates ainsi que le durcissement des sanctions en allant même jusqu’à la confiscation des navires pirates.

L’arraisonnement du navire de pêche Oleg Naïdenov ne peut nullement entacher la qualité des relations avec la Russie, avait affirmé récemment, le ministre sénégalais des Affaires étrangères Mankeur Ndiaye, soulignant que des négociations sont en cours pour le paiement d’une amende par le propriétaire du navire.

Cette opération (l’arraisonnement) ne peut nullement entacher la qualité des relations avec la Russie. Ce sont des situations qui arrivent tous les jours à travers le monde. Des bateaux pirates sont arrêtés tous les jours à travers sans que cela n’entache la qualité des relations entre les Etats. Nous avons une réglementation qu’il nous faut appliquer et nous l’appliquerons quand des bateaux sont arraisonnés. Les négociations ont été entamées avec le propriétaire du bateau et l’ambassadeur de la Russie m’a assuré la disponibilité du propriétaire du bateau à négocier l’amende qui a été fixée par la partie sénégalaise“, avait indiqué le ministre des Affaires étrangères.

Le bateau de pêche Oleg Naydenov a été arraisonné le 4 janvier 2014 à 46 milles nautiques (85 km) du littoral de la Guinée-Bissau par les militaires sénégalais qui l’ont escorté jusqu’au port de Dakar. Les passeports des membres d’équipage (62 Russes et 20 Bissau-Guinéens) ont été confisqués.

L’Agence fédérale russe pour la pêche (Rosrybolovstvo) avait annoncé qu’elle préparait plusieurs plaintes en justice contre les autorités sénégalaises, après l’arraisonnement du navire, selon l’agence russe d’information internationale RIA Novosti (officiel) qui cite le quotidien Rossiïskaïa Gazeta.

Le 16 janvier dernier, le chef de l’Etat Macky Sall, en visite à Cayar, a exprimé sa volonté de protéger le secteur de la pêche contre les bateaux pirates.

ALLOCATION SOCIALE: Cette année, pour vivre en Italie, il faut au moins 5.819 euros!

R.D. CONGO: La Fondation Werrason fait embaucher une centaine d’«ex-Kuluna» au Groupe Congo Futur