in

SENEGAL: Le groupe Takeifa crée une association d’assistance aux albinos

Non au racisme anti-albinisme!

Le groupe musical sénégalais Takeifa a mis sur pied l’association “Care Albinos” en vue de porter assistance aux personnes atteintes d’albinisme, en sensibilisant les populations et la situation des personnes atteintes, a expliqué sa présidente, Maah Koudia, bassiste-vocale dudit groupe qui a voulu consacrer sa première activité à l’albinisme.

altLes albinos sont confrontés à des problèmes de stigmatisation, de rejet et, surtout, de manque d’information pour leur prise en charge. La gestion des problèmes des albinos ne doit pas être juste une affaire de procuration de moyens ou de prise en charge. C’est plutôt un problème de sensibilisation et de diffusion d’informations qui pourront aider les albinos à se prendre efficacement en charge et à se développer“, a-t-elle indiqué.

Elle se dit heureuse de savoir que les gens sont très touchés par la cause des albinos et du grand respect qu’ils ont pour cette frange de la population.

Ce qui est alarmant c’est que les populations, pour la plupart, ne connaissent pas l’albinos qui n’est essentiellement rien d’autre qu’un problème bucco-dentaire et de peau“, a-t-elle toutefois relevé.

L’association “Care Albinos” a mis en place un centre, aux Parcelles assainies de Dakar, pour la prise en charge effective des albinos.

Nous comptons y animer des activités de sensibilisation et de consultations gratuites, en collaboration avec les dermatologues et ophtalmologues qui sont partenaires de notre association“, a signalé Maah Koudia Keïta.

“Care Albinos” compte aussi mettre en place une banque de médicaments et autres produits pharmaceutiques, pour permettre aux albinos d’avoir un accès facile à ces produits. La prise en charge scolaire des enfants albinos et la formation professionnelle occuperont une place de choix dans les actions de l’association. En partenariat avec la Fondation SONATEL, l’association envisage d’organiser une soirée de gala, le 17 août prochain.

C’est pour démontrer à l’opinion que l’albinisme n’est pas une maladie. Je suis contre la stigmatisation. Le Sénégal a la chance de ne pas connaître le sacrifice d’albinos, sauf pendant les élections. Moi-même, je connais une famille qui a perdu deux de ses enfants pendant cette période“, s’est indignée Maah Koudia.

Nous allons accompagner Care Albinos pour leur donner les moyens de pouvoir mener des actions de sensibilisations dans les villes comme dans les villages du Sénégal, pour expliquer aux populations l’albinisme, en leur disant qu’être albinos n’est pas une maladie ou une malédiction. Que c’est quelque chose qu’on peut prendre en charge“, a dit Iboulaz de l’association “Tapis vert”.

Pour l’artiste plasticien sénégalais, Baba Ly, la culture peut contribuer à sensibiliser les populations sur l’albinisme et la situation des albinos.

La culture doit être même un élément clé pour sensibiliser les populations. Nous sommes dans un monde où, de plus en plus, les gens perdent leurs valeurs. Il appartient aux artistes et autres hommes de culture de faire comprendre aux uns et aux autres, que l’Afrique à ses réalités, ses traditions“, a-t-il estimé.

TUNISIE: 3èmes Rencontres des Musiques sacrées du monde à Grasse – Le stambeli en vedette

COMMUNAUTE BURKINABE: Les Burkinabé “nettoient” Casal di Principe