in

SENEGAL: Jean-Charles Druck – Le mannequin présente sa ligne “Aduman”

Aduman…nequin!

Il a participé au dernier Fashion week d’Adama Paris à Dakar, en présentant la première collection de sa ligne Aduman. Jean-Charles Druck, un jeune mannequin sénégalais basé en France et très connu sur les podiums, fait partie des mannequins africains les plus remarqués de l’industrie de la mode.


Aduman, c’est la ligne de vêtement de Jean Charles Druck. Agé de 30 ans sur son mètre 87, Jean Charles Druck est un jeune mannequin qui ne passe pas inaperçu. Etudiant en Psychologie, il a déjà participé à plusieurs défilés et a été remarqué par les différents stylistes pour son professionnalisme et son écoute.

Sénégalo – libanais, il a grandi à Dakar ou il a fait un cursus scolaire normal, Jean a ensuite intégré l’école de l’ancienne Egérie et Top Model d’Yves Saint Laurent, Sadiya Gueye, qui l’a introduit dans le milieu de la mode.

Cependant, le jeune sénégalais était un peu sceptique, avec son sourire qui ressemble à celui de l’acteur américain Taye Diggs. Jean défile aujourd’hui pour les plus grandes marques, travaille pour des compagnies comme «Jean Paul Gautier» et fait la couverture de plusieurs magazines.

«Sadiya m’a permis de défiler pour de nombreux stylistes Africains comme Alphadi, Katoucha, Claire Kane, Diouma Dieng Diakhaté, Oumou sy , Sadiya Gueye etc... », dira le jeune mannequin sénégalais, qui vient de participer au dernier Fashion week d’Adama Paris, à Dakar, où il a présenté la première collection de sa ligne Aduman.

«J’ai également tourné pour le réalisateur Sénégalais Ousmane Sembéne dans son film Faat Kiné». Après des débuts prometteurs, je suis arrivé à Paris, capitale de la mode, où j’ai eu la chance de travailler pour la grande Dame de la couture française Sonia Riekyl».

Du casting L’Oreal (Magic shave) à celui de l’immense Jean Paul Gaultier, Jean Charles Druck a été choisi pour la couverture du film documentaire Pin Ups Boys 2 de Louis Dupont qui traite de la perception de la beauté du corps dans la société actuelle.

«J’ai également été choisi pour la couverture du Magazine Muto ainsi que pour des articles et éditos dans Homactu, Têtu, entre autre Beauté Homme by Vb», explique t-il.

Très engagé dans la lutte contre le sida, il fait la campagne de publicité Aides (Sida) aux cotés de grands noms tels que la Princesse Stéphanie de Monaco, Jean Claude Jitrois, Ophélie Winter, claire Chazal, Josiane Balasko…»

«Et cette dernière année, en parallèle à mes études à la Sorbonne, j’ai défilé pour de nombreux créateurs: Almen Gibirila, Fauvette Nacto, Anggy Haif, Arnaud Yves Dardy, le printemps Arabe, Paris des créateurs», souligne t-il.

Cet engagement est d’autant plus viscéral que «Mon cousin étant atteint de la Drépanocytose, je n’ai pas hésité à m’investir dans la lutte de cette maladie en participant au clip et au calendrier «Tous en coeur contre la Drepanocytose» aux côtés d’artistes engagés tels que: Alpha Blondy, Neg Marron, Fally Ipupa, Princesse Erika, Ayden, Francois Durpaire...»

L’égérie de la mode va servir bientôt de modèle pour le personnage d’un futur film d’animation japonais et il pourrait se retrouver très prochainement dans les pages du magazine Roots, dans le prochain catalogue Zacometti. Ainsi que dans l’émission télé M6 boutique Fitness.

 

MALI: Les islamistes d’Ansar dine détruisent plusieurs mausolées de Tombouctou

GABON: Gabao Hip Hop – C’est parti le festival international de musique!