in

SÉNÉGAL: Dj Zeyna, la reine du Hip Hop!

Première femme DJ professionnelle du pays.

Sous le pseudonyme de “DJ Zeyna”, une jeune fille brave tous les tabous sociaux pour réaliser son rêve et devenir la première femme DJ du Sénégal. Elle attend avec des dizaines d’autres lauréats comme elle.


Seynabou Ndoye, alias DJ Zeyna, n’a que 19 ans et est en train de vivre l’un des moments les plus émouvants de sa vie. Après des mois de dur labeur et de défis, cette jeune fille vient d’obtenir un diplôme décerné par l’unique école de hip hop au Sénégal, la Hip Hop Akademy. Armée de la connaissance donnée par un enseignement intensif pour être DJ, Seynabou est bien partie pour devenir la première femme DJ professionnelle du pays.

La Hip Hop Akademy, dont les locaux sont situés dans la banlieue de Dakar, a été créée par un groupe d’artistes locaux. Elle a reçu des aides financières de l’ambassade américaine et de l’ONG Trust Africa (Faites confiance à l’Afrique). Son but: dépister et former des jeunes talents.

Le hip hop et le rap sont des formes de musique très populaires au Sénégal. Cependant, on voit encore peu de femmes dans cette “industrie”. Les seules représentantes féminines dans ce milieu sont souvent mises à l’écart par leurs familles et leurs communautés dans ce pays à dominance musulmane.

Selon Amadou Fall Ba, un responsable de l’académie, les enseignants de DJ Zeyna sont surpris par sa performance et sa soif d’apprendre et d’exceller.

Maintenant, c’est à elle d’inspirer les autres femmes dans le domaine du hip hop. Si elle confirme ses prouesses en dehors de l’académie comme elle l’a fait ici, d’autres femmes verront que les barrières sont tombées“, affirme Ba, enthousiaste.

L’histoire d’amour de DJ Zeyna avec le hip hop débute dès son jeune âge. Son diplôme dans les mains, elle raconte: “Quand j’étais petite, la première musique que j’écoutais était le hip hop et j’ai eu le coup de foudre. J’étais particulièrement sensible à la musique et j’étais attirée par ces stars du hip hop qui étaient capables de faire rimer toutes les phrases des chansons.”

Consciente du fait que la communauté dans laquelle elle vit ne partage pas sa passion et la regarde d’un air condescendant, elle décide toutefois de suivre son coeur. Quand DJ Zeyna s’inscrit à la Hip Hop Akademy, l’année dernière, ses amis et voisins ne comprennent pas pourquoi elle a décidé de devenir une “femme perdue”.

Pour eux, les gens comme moi qui s’investissent dans le hip hop ne sont pas respectables,  Ils pensent qu’ils n’ont aucun mérite et aucune dignité. Je suis une étrangère pour eux“, dit-elle avec un sourire.

Ses parents, par contre, lui apportent tout leur soutien. “J’étais très contente quand mes parents sont venus me voir ici à l’Akademy. C’était une nouvelle marque d’amour, ça me montrait à quel point ils me faisaient confiance. C’est tout ce qui compte pour moi: la bénédiction de mes parents. Maintenant, les autres peuvent dire sur moi tout ce qu’ils veulent.”

Awa, la mère de DJ Zeyna, est persuadée que sa fille réussira dans sa carrière. “Nous lui avons demandé ce qu’elle voulait faire de sa vie parce qu’elle n’était pas sérieuse à l’école. Et c’est avec ça qu’elle est venue. Nous lui faisons confiance et la soutenons. Je sais que sous la conduite de Dieu elle fera notre fierté.”

Alors que DJ Zeyna continue d’être stigmatisée pour le choix de sa carrière, un grand nombre de ses amis et voisins qui à l’origine étaient déçus par elle commencent maintenant à l’accepter telle quelle.

Je ne suis pas sûre si certains pensent finalement que j’ai fait un bon choix. Mais ils ont appris à vivre avec la partie DJ qu’il y a en moi sans aucun préjugé. Je suppose que je suis à nouveau la même fille qu’ils ont connue avant que je me lance dans le hip hop.”

Aissatou fait partie des amis qui ont changé d’opinion sur les ambitions de DJ Zeyna. “Au début, un grand nombre d’entre nous n’ont pas compris. C’était tout bizarre. Mais maintenant nous savons qu’une grande carrière l’attend. Elle est super“, dit-elle avec un large sourire.

Et pour de nombreux autres amis, DJ Zeyna est déjà une vedette avec un bel avenir. Le jour de la remise de son diplôme, des dizaines de personnes sont venues la féliciter.

Alors qu’elle s’apprête à conquérir les nombreux night-clubs de Dakar, DJ Zeyna se jure d’encourager les autres jeunes femmes de suivre sa voie.

 

LIBYE – ONU: Des crimes ont été commis par les deux camps

JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FEMME: Le rôle crucial de la femme rurale