in

SÉNÉGAL: Conférence de presse d’un expert en finance islamique, le 2 juin

L’Islam au… flanc du franc?

L’expert sénégalais en finance islamique, El Hadji Bara Diène, basé à Paris (France) donne une conférence de presse, le 2 juin à Dakar, à l’hôtel Terrou Bi, à 15 heures.


A cette occasion, il procédera au lancement d’un projet visant à “doter l’Afrique d’une instance pouvant accompagner et conseiller les acteurs de la finance islamique, afin de la développer en Afrique de l’Ouest“.

Des fonctionnaires du ministère sénégalais de l’Economie et des Finances, des acteurs et des représentants d’établissements de finance islamique basés à Dakar et à Paris, sont attendus à la conférence de presse, selon l’organisateur.

El Hadji Bara Diène, qui vit en France depuis 15 ans, est membre de la Compagnie indépendante de finance islamique en Afrique (CIFIA), une structure créée en 2011 et basée à Paris.

L’Afrique n’a pas encore une instance indépendante” spécifiquement chargée de développer la finance islamique sur le continent, selon M. Diène qui a confié qu’il ambitionne de faire de Dakar “une plateforme” de la finance islamique en Afrique de l’Ouest.

Cette instance indépendante, dont il porte le projet, se dotera d’un “comité de certification” et d”‘unités d’affaires spécialisées dans la conception et la mise en oeuvre” de services de finance islamique“, a-t-il expliqué.

Cette structure sera aussi chargée d”‘opérationnaliser le financement et l’investissement” dans la finance islamique, a indiqué M. Diène.

La capitale sénégalaise présente un profil de carrefour de cette finance, pour avoir abrité deux sommets de l’Organisation de la Conférence Islamique (OCI) et un sommet des Oulémas du monde, parmi d’autres avantages, a-t-il signalé.

COMMUNAUTE CAMEROUNAISE: La célébration de la fête du 20 mai, au Vatican

RWANDA – FRANCE: Un nouveau document relance le rôle de la France dans le génocide