in

RUGBY CAN 2013: Le Kenya renoue avec le titre – Fête à Nairobi!

Back to “Nai…rugby”!

La Coupe d’Afrique des Nations de Rugby groupe A, qui a eu lieu du 8 au 14 juillet 2013 à Madagascar, a été remportée par le Kenya. Après l’avoir perdu en 2012, les protégés du Sud-africain Jerome Paarwater ont pris leur revanche sur le Zimbabwe, tenant du titre, sur le score de 29 à 17.

altLe Kenya renoue avec le titre de champion d’Afrique, après l’avoir perdu en 2012. L’équipe a pris sa revanche sur le Zimbabwe, tenant du titre, à Mahamasina.

Contre toute attente, le Kenya a renversé la hiérarchie en s’imposant devant le Zimbabwe, tenant du titre, à Mahamasina en finale de la Coupe d’Afrique des Nations 1A de rugby, sur le score de 29 à 17. Une énorme performance pour cette équipe qui, avec de nouveaux éléments, se trouve de nouveau sur le toit de l’Afrique après 2011.

Revanchards, les protégés du Sud-africain Jerome Paarwater ont dominé les débats en s’appuyant sur la mêlée. Ils ont démarré le match sur les chapeaux de roue en ouvrant la marque dès la 4ème minute sur un essai collectif (5-0, 4e) mais Kenny Andola a raté la transformation. A son tour, Nicomedus Baras a profité de son passage pour aplatir 5 minutes (10-0, 9e) après, cette fois Kenny Andola a assuré (12-0, 9e) devant le but.

Les Zimbabwéens ont cependant été déficients dans le jeu au pied, bien qu’ils aient brillé lors des demi-finales contre les Malgaches. Ils ont dû attendre la 12e minute pour enfin envoyer du jeu avec succès. Ils ont ouvert leur compteur par un essai non transformé de Madrisson (12-5, 12e). Cinq points qui ont libéré la bande à Jacques Leitao. Car Linience Tambwera, assurant une pénalité et concrétisant un drop spectaculaire, a réduit l’écart (12-11, 34e).

La fin de la première période a tourné au duel de buteurs. Andola a ajouté trois points au Kenya après une faute au sol des avants (15-11, 37e). Il en fut de même de Tambwera qui a réduit le score à quelques minutes de la mi-temps, d’une pénalité de 35 mètres en coin (15-14, 40e). Plus déterminés, les Kenyans ont donc regagné les vestiaires sur le score de 15 à 14. Mais les Zimbabwéens ont tenu bon en usant de la botte de Tambwera, pour mener à leur tour au score à l’entame de la deuxième période (15-17, 65e).

Dennis Karani et ses camarades, ne se sont pas laissés faire facilement.

Le Kenya, par son pack d’avants, a utilisé tout son arsenal au pied: chandelles, par-dessus, rasant… Sous pression et condamnés à remonter tout le terrain, les Zimbabwéens n’ont plus posé la main sur le ballon. Le Kenya a rajouté un essai collectif (22-17, 67e), puis Bamasa a terminé en beauté, en signant le quatrième essai kenyan (29-17, 88e).

TYSON GAY: L’athlète américain contrôlé positif!

DOPAGE: Le Jamaïcain Asafa Powell aussi convaincu de dopage!