in

R.D. CONGO: Délicate visite du secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon

A la réussite d’une visite au “site”!

Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-Moon est en République Démocratique du Congo, pour une visite officielle de 2 jours, commencée mercredi 22 mai.

altL’étape la plus délicate de sa visite est à Goma, dans l’est du pays, où de violents combats opposent depuis 48 heures l’armée congolaise et la rébellion du M23. M. Ban Ki-moon est accompagné par le président de la Banque Mondiale, Jim Yong Kim, par Mary Robinson, envoyée spéciale des Nations Unies dans les Grands lacs et par Hervé Ladsous, chargé des opérations de maintien de la paix à l’ONU.

Un grand panneau publicitaire en ville accueille le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon et son compatriote coréen, président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim: «Merci pour ce que les Nations unies font pour la paix, merci pour ce que la Banque mondiale fait pour le développement», est-il écrit sur ce panneau.

Ici, la Banque mondiale est de tous les programmes de développement, et la famille onusienne est particulièrement nombreuse. A Kinshasa, à chaque coin de rue, on croise les véhicules tous-terrains de l’ONU. Les patrouilles de casques bleus sont quotidiennes. Au fil des années, la force de paix Monusco est devenue une énorme machine. «Une usine à gaz qui ne sert à rien», disent ses détracteurs.

Dans l’est du pays , la MONUSCO (Mission des Nations Unies au Congo) n’a pas imposé la paix. Cependant, cela devrait changer, promettent les responsables onusiens.

La journée dans la capitale de Ban Ki-Moon a été faite de contacts politiques avec le pouvoir, le parlement, ainsi qu’une audience avec l’opposition.

Le responsable onusien s’est ensuite rendu, jeudi 23 mai, à Goma où se met en place une nouvelle brigade d’intervention destinée à neutraliser les groupes armés.

 

CINQUANTENAIRE DE L’UNION AFRICAINE: Un sommet extraordinaire pour célébrer le Jubilé d’or

NIGER: Double attentat-suicide à Agadez et Arlit