in

PROJET HYST POUR L’AFRIQUE: Conférence: “Des déchets, nourriture et énergie pour tous!”

Invitation à la conférence 

TECHNOLOGIE HYST:  DES RÉSIDUS, NOURRITURE ET ÉNERGIE POUR TOUS

– Salon International du Livre de Torino –

Salone OFF à la “Biblioteca Civica di Villa Amoretti”

Corso Orbassano 200 – TORINO

(Samedi 12 mai 2012  à 15h30)


Le thème de la journée sera: “Le Déchet“. Le déchet est «ce qui est refoulé par la société, ce qui est écarté; c’est le bâtiment industriel abandonné; c’est le texte littéraire ou musical censuré. Mais c’est aussi le déchet que l’on recycle» (http://www.salonelibro.it/it/salone/salone-off.html). C’est juste à propos d’une utilisation innovante des déchets que, dans le cadre de l’événement, la technologie HYST trouve sa place.
L’ing. Pierpaolo Dell’Omo (Université “La Sapienza” de Rome – DIAEE) et la D.ssa Francesca Luciani (Institut Supérieur de la Santé – CRIVIB) illustreront le fonctionnement de la technologie HYST et ses applications potentielles en matière d’énergie et d’alimentation humaine et zootechnique.

La technologie HYST permet de travailler, à moindre coût et sans impact sur l’environnement, les déchets de l’industrie moulinière, en obtenant des aliments inédits pour leurs valeurs nutritionnelles et contenus de vitamines et minéraux. À partir de résidus de la production agricole, on obtient par contre des fourrages et des “bases” qui sont transformées en biocarburants à bas coût.
La déchet devient donc, à travers la technologie HYST, une source de nourriture et d’énergie durable.
La technologie HYST a fait l’objet, le 23 février 2012, d’une conférence tenue au siège du CNR (Centre National de Recherches) Roma 1.

En outre, le 4 mai 2012, dans le cadre de l’«European Flour Millers Congress» (Congrès internatrional organisé par Italmopa), le Prof. Vito Pignatelli (Coordinateur des Technologies des Biomasses et Bioénergies) a cité la technologie HYST comme un exemple de technologie de pointe italienne pour l’utilisation, à des fins énergétiques, de la paille de céréales, aujourd’hui considérée comme «déchet» dont se débarrasser.
L’inventeur de la révolutionnaire technologie HYST est l’Ingénieur Umberto Manola, dont la recherche a été financée par l’Association “Scienza per l’Amore” (Science pour l’Amour).

Dans le cadre de la conférence, sera présenté le livre qui retrace l’histoire de l’Association, ainsi que les vicissitudes liées au parcours de la technologie HYST et au projet «Bits of Future: Food for All» qui est y lié. Un projet humanitaire dont l’objectif est de mettre la technologie HYST à la disposition des pays en voie développement, à commencer par l’Afrique.

SÉNÉGAL: Naufrage du Joola – L’enquête se poursuivra en France

SÉNÉGAL: Décès du footballeur Bocandé – L’ultime but de Jules