in

PRIX RFI DÉCOUVERTES 2014: La jeune chanteuse sénégalaise Maréma Fall est la lauréate

Félicitations! 

La jeune chanteuse sénégalaise Marema est née dans la banlieue dakaroise, de père mauritanien et de mère sénégalaise. 

alt

La Sénégalaise Marema, lauréate mardi de l’édition 2014 du “Prix RFI Découvertes”, s’est dite fière et émue d’avoir remporté cette distinction, affirmant se sentir comme “la reine” du jour au Sénégal. “Je suis vraiment émue“, a déclaré l’auteure de “Femme d’affaires”, réagissant au téléphone au cours de l’émission “Couleurs tropicales” diffusée sur RFI, peu après l’annonce du résultat du concours.

Maréma a dit devoir ce prix au travail autant qu’à la chance, vu le talent de ses concurrents dont elle a écouté certaines des productions. “Déjà faire partie des 10 (finalistes), c’est quelque chose”, mais en plus remporter ce prix, “je ne peux être qu’heureuse. Je suis la reine du jour actuellement partout au Sénégal“, a répondu l’artiste, à la question de savoir si elle a été fêté comme une reine par son cercle familial et ses intimes. Maréma a dit avoir déjà reçu au téléphone les félicitations de Didier Awadi, autre lauréat sénégalais du “Prix RFI Découvertes”. “Tu verras, ta vie va changer, mais reste naturelle et humble, parce qu’il n’y a que le travail qui compte“, lui a dit le rappeur dont elle a rapporté les propos.

L’artiste sénégalaise a été désignée lauréate par un jury présidé par le Congolais Fally Ipupa. Dix candidats avaient été sélectionnés sur plus de 900 postulants. Le vote des internautes s’est porté sur le Burundais Bobona.

Marema, native de la banlieue dakaroise, est décrite comme une “battante” dont le caractère a été forgé par son expérience de la vie avec une identité teintée de métissage. Elle est de père mauritanien et de mère sénégalaise. Elle fut bercée par la musique acoustique de Tracy Chapman dont sa mère est fan. Marema a aussi été influencée par des artistes de la scène folk sénégalaise.  

L’artiste a fait ses classes à l’école de musique de la Maison de la Culture Douta Seck avant de débuter comme koriste auprès d’artistes tels que Awadi, Yoro Ndiaye, Takeifa, Idrissa Diop, entre autres. Marema a ensuite été remarquée par le chef d’orchestre et musicien Mao Otayeck, qui l’encourage et lui propose de l’accompagner pour la réalisation de son premier album solo. 

(Vidéo  “Femme d’affaire”:  https://www.youtube.com/watch?v=C8-P9ablVTA)

EBOLA: Les stars internationales mobilisées dans une vidéo de l’Ong ONE fondée par Bono dei U2

FLUX 2014/2016: Entrées pour formation professionnelle en Italie – Comment demander le visa?