in

PRINCE BOATENG: Démission de l’Assesseur léghiste Riccardo Grittini, auteur de choeurs racistes

L’Assesseur descend son ascenseur?

Riccardo Grittini, dénoncé pour les insultes contre le footballeur ghanéen Prince Boateng de l’AC Milan durant le match amical contre l’équipe Pro Patria, à Busto Arstizio, a remis sa démission au Maire de la ville Corbetta, qui «condamne toutes les formes de racisme”, mais s’interroge: «Faire “bouuuuu” huant un nègre, c’est un crime?

alt

L’annonce de la démission a été faite par le Maire qui a dit que Riccardo Grittini était «désolé pour ce qui s’est passé, profondément choqué et mortifié par des malentendus générés et en attente que les autorités compétentes clarifient l’exacte portée des faits.

Balzarotti et son administration a également réitété, dans un communiqué, leur «dissidence et condamnation de toutes les formes de racisme et de toute action pouvant le susciter“. Une position qui ne semble toutefois pas si sincère, si on écoute ses phrases captées à micro éteint.
En effet, aèrès avoir été interviewé par téléphone sur Sky TG24, Balzarotti, convaincu que les micros sont désormais éteints, s’est adressé à un de ses collaborateurs, lachant une phrase qui ne laisse aucun équivoque: «Si huer un nègre en faisant “bouuuu” est un crime … mais comment fait-on pour dire que je l’ai fait un nègre?

Entre-temps l’Assesseur Riccardo Grittini pourrait avoir raté à jamais l’ascenseur pour sa promettente carrière politique.

ETHIOPIE: Seuls 3 expatriés parmi les 23 sélectionnés

CENTRAFRIQUE: Le président François Bozizé se dit pret pour un gouvernement d’union nationale (Interview)