in

PRÉSIDENTIELLE SÉNÉGALAISE – 5ème jour de manifestation contre Wade

La place de l’indépendance toujours impénétrable.
Cinquième jour de manifestation pour le départ du président Wade. Les forces de l’ordre ont barricadé tous les accès de la place de l’indépendance.

 

A l’exception du candidat Cheikh Bamba Dièye qui a été intercepté par la police, les autres venus répondre à l’appel du M23, ont été stoppés à hauteur du l’avenue Ponty.
Pendant plusieurs heures, ils ont pris d’assaut les lieux en scandant des slogans : “Wade dégage ! Le peuple ne veut plus de toi!” ou encore “Libérer notre pays!“.
Accompagnés dans leur combat par Idrissa Seck, Ibrahima Fall, tous deux candidats à la présidentielle du 26 février 2012 et Youssou Ndour de mouvement “Fekke ma ci bole”, la foule a été dispersée vers 19 heures à coups de grenades lacrymogènes.
Auparavant, les forces de l’ordre, ont montré une autre image devant les manifestants en faisant preuve de calme et de sérénité.
Les policiers sont restés à bord de leurs voitures, d’autres veillant au gré afin que l’interdiction d’entrée à la place de l’indépendance ne soit pas violée.
Les leaders du M23 initiateurs des rassemblements sont arrivés, chacun sous escorte. Ils ont traversé la Médina, le marché Sandaga, tout en cherchant une échappatoire pour tromper la vigilance de la sécurité, mais en vain.
La manifestation va par la suite dégénérer juste après 19 heures, quand les protestataires ont voulu s’opposer aux hommes en bonnet rouge pour rejoindre la place de l’Indépendance qui est devenue hostile.
Les attroupements se multiplient dans tout le centre ville. Des grenades lacrymogènes tonnent de partout. La foule cherche refuge dans certaines artères. C’est la chasse aux manifestants qui vient de se lancer.
Les candidats sont vite éloignés du site au moment où les autres faisaient front à la police. Des pneus ont été brulés sur la voirie ainsi que quelques tables des marchands.

ALLOCATIONS FAMILIALES: Les nouveaux montants

AFRICA – USA: La via verso una generazione senza AIDS!