in

Postacertificat@

Poste électronique certifiée: Activation autorisée aux seuls italiens. Immigrés exclus!

Postacertificat@ est le canal de communication entre l’Administration Publique et les usagers, à travers un simple e-mail (adresse électronique). Adieu donc aux lettres recommandées, fax et autres moyens coûteux et dépassés. Mais l(zut!) es immigrés sont exclus.

Rome, 9 juillet 2010. Les étrangers ne peuvent pas bénéficier du service, lancé fin avril par le Ministre Renato Brunetta. Même si entre Questure, bureaux d’Etats civils et “Sportelli Unici” (Guichets Uniques) pour l’Immigration, et une bureaucratie de l’immigration compliquée, ils ont plus à faire avec l’administration publique que les Italiens.

S’en est rendu compte Ismail Ademi, un jeune qui est né en Albanie et a grandi en Italie. Il a en effet tenté d’activer sa boite postale électronique sur le site www.postacertificata.gov.it, mais la  procédure d’enregistrement s’est bloquée.

Il a donc appelé le numéro vert, où on lui a expliqué que «le service est réservé uniquement aux italiens majeurs»,  raconte le jeune homme dans une lettre.
En somme, si tu es immigré, tu ne peux pas avoir une boite électronique  Postacertificat@, une sacrée limitation pour le “virage historique” annoncé par Brunetta.

«Les 5 millions d’immigrés qui travaillent en Italie, paient les taxes, ont des entreprises et contribuent à accroître le PNB (Produit National Brut) que votre gouvernement doit gérer, vous ne les considérez pas du tout? », a demandé Ademi au ministre Brunetta qui a admis que «la modernisation de l’Administration publique doit profiter à tous ceux qui travaillent en Italie, indépendamment de leur nationalité», promettant de modifier au plus tôt cette situation «étendant le service Postacertificat@ aux immigrés».

Elvio Pasca

Cloture des préinscriptions universitaires de l’étranger

TV numérique