in

PAPE FRANCOIS: Visite à Lampedusa par solidarité avec les migrants

Pape humble chez les humbles!

Le pape François est en visite, lundi 8 juillet, sur l’île italienne de Lampedusa, entre la Sicile et la Tunisie, pour son premier voyage hors de Rome, placé sous le signe de la solidarité avec les dizaines de milliers de migrants qui y arrivent chaque année au terme d’un voyage périlleux.

altLampedusa est l’une des principales portes d’entrée dans l’Union européenne pour les migrants, majoritairement africains, qui tentent la traversée de la Méditerranée.

Le directeur du Conseil italien pour les réfugiés, Christopher Hein, a déclaré que ce “geste très important” permettrait d’attirer l’attention sur la situation des migrants. Le Pape, “profondément ému” par le drame de l’immigration clandestine et accompagné par 120 bateaux de pêche de l’île, a lancé une couronne de fleurs à la mer à la mémoire de tous ceux qui se sont noyés en tentant de gagner les côtes européennes.

Le souverain pontife a rencontré aussi un groupe de migrants et célébré une messe dans un centre sportif de l’île où avaient été hébergées plusieurs milliers de réfugiés, pendant les révoltes arabes en 2011.

Un nouveau bateau de 166 migrants a été conduit lundi matin à Lampedusa juste, avant l’arrivée du pape. Dimanche soir, une autre embarcation transportant 120 personnes avait été interceptée à la dérive, devant les côtes siciliennes au sud de Porto Palo, la pointe la plus méridionale de l’île principale de Sicile.

La présidente de la Chambre des députés et ex-porte-parole du Haut-commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) en Italie, Laura Boldrini, a lancé un appel lundi matin pour que “les secours en mer aux immigrés soient renforcés. Les lois doivent être claires sur le fait qu’aider, secourir est un devoir juridique et éthique”.

 Le centre de rétention de Lampedusa, construit à l’origine pour accueillir 380 personnes, est surpeuplé depuis longtemps. La population permanente s’élève à 6 000 personnes mais des milliers de migrants vivent dans des conditions précaires dans des campements dispersés un peu partout dans l’île. En 2011, en raison notamment des révolutions arabes, plus de 50 000 personnes étaient arrivées à Lampedusa.

 

 

 

 

BURKINA FASO: Radio Evangile Développement (RED) – 20 ans au service de Dieu

EGYPTE: Un prêtre copte tué à El Arich